Des clowns du monde entier rassemblés au festival du cirque d’Ekaterinbourg

Le clown Francesco de France. Source : clownfrancesco.com

Le clown Francesco de France. Source : clownfrancesco.com

Le 14 novembre, de célèbres clowns des USA, de France et d’Espagne arrivent à l’occasion du festival mondial des clowns.

Le sixième festival annuel des clowns se déroule à Ekaterinbourg. Des célébrités ainsi que des équipes de clowns de cinq pays différents participeront au festival. Il s’agit de Bello Nock, Rob Lok, Paul Marocco and Ole + Los Locos des USA, Los Revelinos d’Espagne, le Clown Francesco de France, « Les petits-enfants du lieutenant Schmidt » et le « Joyeux Roger » de Russie, et bien d’autres.

Alexandre Martchevsky, directeur du cirque sur la scène duquel se déroulera le festival, a sélectionné lui-même les participants. Selon lui, il s’agit des meilleurs parmi les meilleurs clowns disposant d’un répertoire unique. Bello Nock est ainsi un personnage culte en Amérique. Il n’est pas simplement un clown, mais un véritable artiste de cirque universel : il marche sur un fil tendu en altitude sans être attaché et fait des tours autour de la statue de la Liberté.    

Le chinois Rob Lok n’est pas seulement un chouchou du public mais également un intermédiaire pour la paix reconnu : il s’est produit  à plusieurs reprises dans les points chauds du globe à la pointe du fusil d’assaut et a réglé un conflit dans les Balkans au cours des années 1990.

Les Espagnols de Los Revelinos, le clown Francesco de France, Paul Marocco & OLE : les emplois du temps de ces mégastars sont établis 5 ans à l’avance, mais afin de pouvoir se produire à Ekaterinbourg, ils sont parvenus à libérer une semaine dans leurs calendriers : aujourd’hui, le festival des clowns est connu dans le monde entier et nombreux sont les artistes à vouloir s’y produire. Les russes complètent cette programmation étrangère, avec le duo « Les petits-enfants du lieutenant Schmidt » et le duo d’acrobates « le Joyeux Roger ».

Anatoli Martchevsky, l’organisateur du festival, fut un clown très célèbre, lauréat du prix français « Serges Veber », en tant que meilleur acteur comique de l’année à Paris. Il a également reçu la plus haute récompense du cirque royal de Belgique : « l’Oscar » de Bruxelles. Il est à la tête du cirque d’Ekaterinbourg depuis 1994. Martchevsky ne se produira pas sur scène. Il est vrai qu’il a secrètement promis de venir sur la piste « faire l’imbécile » pendant le spectacle du Nouvel An, « le bal enchanté de Cendrillon » (dont il est à la fois l’auteur et le metteur en scène). Cependant, il supervisera personnellement chaque représentation au cours du festival des clowns. Au delà des stars venues de l’étranger, de jeunes clowns d’Ekaterinbourg se produiront également sur scène : Martchevsky entend leur faire passer des examens en vue d’intégrer son école de clowns « hahadémie ». Les clowns recevront un certificat leur permettant de se produire sur n’importe quelle scène dans le monde. Bien sur tout cela ne se fera pas sérieusement, mais pour rire.

Sources : Metro, Intermonitor

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.