Cinq événements culturels à ne pas manquer à Moscou 
du 4 au 10 novembre

Crédit photo : Service de presse

Crédit photo : Service de presse

Le 4 novembre

Au centre commercial Goum, se tiendra une exposition « Les héros de leur temps. Les voitures de légende GAZ ». La voiture culte Pobeda (Victoire en russe), la première voiture de tourisme soviétique à carrosserie portante, sera parmi les éléments clés de cette exposition.

Initialement, elle devait porter le nom Rodina (Patrie en russe ). Mais quand cette information est remontée jusqu'à Staline, il a froncé les sourcils, a souri et a demandé: « Alors, à combien la vendons-nous, la patrie?" Ce nom a donc tout de suite été remplacé par Pobeda.

Source : Service de presse

« En plus d'automobiles, l'exposition présentera des objets et des photos du Musée de l'histoire de GAZ de Nijni Novgorod, comme des documents uniques, des affaires personnelles de dirigeants, d'ingénieurs et « d'employés modèles » de GAZ, les prix obtenus par l'usine automobile de Gorki et par ses voitures », informent les organisateurs.

Le 7 novembre

À Vladivostok débute la 10e édition du Festival international de jazz. L'Orchestre symphonique de l'Océan Pacifique et le Big-band du collège des arts Primorski se produiront à la cérémonie d'ouverture.

On pourra écouter les improvisations du trio de Marc Berthoumieux (France) et de David Helbock (Autriche), du groupe américain Dana Leong Trio ainsi que des morceaux de jazz-bands locaux. Le programme sera clôturé par un concert de la chanteuse australienne Fantine, accompagnée du quatuor de jazz de Igor Boutman.

Le 8 novembre

Source : Service de presse

La société de vente aux enchères Christie's ouvrira l'exposition de chefs-d'œuvre d'art russe, à l'hôtel particulier de Mouravyev-Apostol à Moscou. Les œuvres de Viktor et Apollinari Vasnetsov, de Constantin Makovski seront exposées dans la capitale pour la première fois depuis cent ans.

Plus tard, les tableaux seront mis aux enchères à Londres. Le fameux tableau Les Baigneuses du peintre avant-gardiste Ilya Machkov fera également partie de l'exposition. Cette toile qui a quitté la Russie en 2013, sera un des lots les plus prisés des enchères à venir.

Représentatif du style néo-primitiviste, ce tableau combine les traditions de la peinture classique et moderne. Selon les estimations des experts, sa valeur approximative est de 600 000 à 800 000 livres. Hormis cela, seront exposées les œuvres de Lucas Cranach l'Ancien, Pieter Brueghel le Jeune, Jan Brueghel l'Ancien et de Gustave Courbet.

Le 9 novembre


Crédit photo : Sergei Karpukhin / Reuters

Au Crocus City Hall de Moscou aura lieu la finale du concours de beauté Miss Univers. C'est la première fois en 60 ans que la plus belle fille du monde sera élue en Russie. Cette année, le jury sera présidé par Steven Tyler, le chanteur du groupe de rock Aerosmith, qui aura le dernier mot dans le choix de la première beauté du monde.

Le show sera animé par le présentateur de télévision Thomas Roberts et la chanteuse Melanie Brown (Mel B des Spice Girls). Après la demi-finale qui se tiendra le 5 novembre, 16 participantes seront sélectionnées pour concourir dans la finale.

Trois étapes principales les attendent: le bikini-show, le défilé en robes de soirée et l'interview. La finale qui durera 2 heures sera diffusée dans 190 pays. Plus d'un milliard de téléspectateurs suivent chaque année Miss Univers en ligne, ce qui en fait un des concours les plus regardés au monde.    

Le 10 novembre


Source : Service de presse

À la Maison de la musique de Moscou aura lieu le concert du pianiste et compositeur Anton Batagov intitulé Magie du cinéma. En plus de la musique de cinéma, Batagov est connu pour avoir créé des génériques pour les principales chaînes de télévision russe.

A la fin des années 1980, il a commencé à promouvoir la musique russe à l'étranger. Il était le premier en Russie à interpréter les œuvres de maîtres de l'avant-garde et du minimalisme comme Philip Glass, Steve Reich et John Cage. La discographie du pianiste compte plus de 30 albums.

Sa musique est le mariage du minimalisme classique, de l'avant-garde et de l'art-rock, accompagnés de son de cloches, de chants de lamas bouddhistes et de sons de rites ancestraux. Aux Etats-Unis, les œuvres de Batagov passent régulièrement à l'antenne des plus grandes stations radios.

Consulter notre agenda culturel

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.