5 monuments russes aux formes surprenantes

Le monument en forme de radiateur. Crédit : RIA Novosti

Le monument en forme de radiateur. Crédit : RIA Novosti

Tabouret, râpe de cuisine, pantoufles, radiateur de chauffage et clavier. Parmi les curiosités des villes russes on peut rencontrer des monuments aux concepts surprenants.

Le monument en forme de radiateur

C'est une composition de bronze avec une fenêtre, un chat et un radiateur, en bas-relief sur le mur de la centrale de Samara. Les habitants de la ville ont envoyé, à la demande des auteurs, des photos de monuments de leurs animaux de compagnie se prélassant sur des radiateurs. Le prototype du radiateur est celui des radiateurs du début du XXe siècle retrouvés dans le bâtiment du Musée d'art de Samara. Le monument a été inauguré à l'occasion du 150e anniversaire de l'invention du radiateur de chauffage le 19 octobre 2005.

Un monument en forme de râpe

Source : service de presse

Le monument en forme de râpe de cuisine à Ekaterinbourg mesure 2,5 mètres de haut et pèse plus de 100 kg. Une légende urbaine raconte qu'un soir de 1er avril, une énorme râpe en métal est apparue dans le centre de la ville. Des inconnus avaient laissé l'inscription : « L'endroit le plus commode pour les discussions ». En russe, l'expression « se frotter à la question » exprime le fait de résoudre une situation compliquée. Le monument est ainsi devenu une métaphore sculpturale.

Le monument en forme de pantoufles

Crédit : Lori/Legion Media

C'est un monument qui peut convenir à tous. Il se situe à Tomsk. En 2006, sur les marches de l'hôtel de Tomsk, un petit monument en forme de pantoufles est apparu. Sa longueur est de 32 cm. « Faites comme chez vous » peut-on lire sur le monument. L'auteur de la sculpture Oleg Kislitski a longtemps réfléchi sur ce que les pantoufles incarnent, avec les pompons, le bout ouvert, sa laine. En fin de compte, il a simplement pris pour exemple ses propres chaussons. Les pantoufles de bronze semblent être effilochées, et le monument semble ainsi plus réaliste.

Le monument en forme de clavier

Crédit : Lori/Legion Media

Le monument de béton en forme de clavier, comme la râpe de cuisine, se situe à Ekaterinbourg. Sa superficie totale est de 16x4 m et chaque touche pèse environ 80 kg. Le clavier symbolise l'union des communications entre l'Europe et l'Asie, car il est à la frontière entre les deux continents au niveau de l'Oural. La légende veut qu'un vœu « saisi » sur le clavier - de lettre en lettre puis en pressant la touche « entrée » - se réalisera. Et en cas de difficultés, il faut sauter sur « CTRL, ALT, DEL » après quoi votre vie sera « rechargée ». Pour ceux qui ne croient pas aux légendes, le monument reste un endroit très agréable pour s'y asseoir et prendre de belles photos.

Crédit : Lori/Legion Media

Le monument au premier tabouret de terre russe

Le monument en forme de tabouret se situe dans le district des frères Archenevskikh dans la région de Moscou. En 1999, la maison a ouvert un musée du meuble et, en 2000, a été créé l'un des plus grands monuments dédiés aux biens ménagers sous la forme d'un monument de trois mètres en forme de tabouret.

 

 

 

 

 

Où aller ? Que voir ? Découvrez notre agenda culturel

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies