Les tournées d’automne : de Deep Purple à Suzanne Vega

Le 6 novembre, le groupe légendaire Deep Purple se produira sur un des plus grands espaces de concert, le stade Olimpiïski. Crédit : Reuters

Le 6 novembre, le groupe légendaire Deep Purple se produira sur un des plus grands espaces de concert, le stade Olimpiïski. Crédit : Reuters

La saison des tournées commence en Russie. Le programme de concerts mis en suspens pendant la période estivale reprend de plus belle. Des vétérans du rock occidental continuent, avec succès, leurs tournées à travers le pays. Le public âgé de 40 à 60 ans va voir avec plaisir les idoles de jeunesse, et les musiciens qui ont pris un coup de vieux touchent des honoraires intéressants que plus personne ne leur verse depuis longtemps dans leurs pays.

Le 8 octobre, le célèbre groupe britannique Uriah Heep montera sur la scène de la salle Crocus City Hall. Ils étaient les premiers artistes de ce niveau à venir en URSS après la chute du rideau de fer. A époque, dans son pays le groupe ne réunissait pas plus de 1 000 personnes tandis qu’à Moscou en 1987 pendant 10 jours plus de 185 000 spectateurs sont venus à ses concerts. Maintenant, du groupe original ne reste plus que le guitariste Mick Box, mais cela ne dérangera pas ceux qui voudront écouter la programmation musicale de la tournée anniversaire Sweet Freedom.

Le 22-23 octobre, le groupe allemand Scorpions occupera la salle de concert Crocus. En 1988, les musiciens s’étant retrouvés au bon endroit et au bon moment, sont devenus amis avec le premier président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev. Ils ont enregistré la chanson Wind of Change et depuis, bien qu’ils soient démodés, ils peuvent toujours compter sur des honoraires stables en Russie. Il y a deux ans, le groupe, pendant sa tournée qui devait être la dernière, au vu de la réaction des fans russes a pris la décision de reporter sa fin de carrière. Les vétérans du hard-rock accompagnés du Sofia Philarmonic Orchestra, joueront leurs vieux morceaux mais aussi des reprises de chansons de The Small Faces, The Rolling Stones et même de Marc Almond.

Le 6 novembre, le groupe légendaire Deep Purple se produira sur un des plus grands espaces de concert, le stade Olimpiïski. La Russie réserve un accueil particulier à ce groupe. L’ex-président de Russie, maintenant premier-ministre, Dimitri Medvedev, a beaucoup contribué au retour de concerts fréquents du groupe en Russie, car il n’a pas caché à plusieurs reprises que DP était son groupe préféré. DP vient à Moscou pour promouvoir son nouvel album Now What ?

Le 15 novembre, le groupe anglais The Subways se produira dans le club Arena Moscow. C’est un des groupes indie modernes les plus entrainants et énergiques, qui marie à merveille l’énergie des débuts du style « garage » et l’esthétique du punk.

Le 16 octobre, un des musiciens contemporains les plus intéressants, Joe Bonamassa montrera qui est qui dans le jazz contemporain. Sa musique laisse deviner les retentissements des maîtres de ce genre, Jimi Hendrix et Cream, et sa façon de jouer est caractérisée par une imprévisibilité totale. Il n’y a pas si longtemps, sa partenaire artistique, chanteuse Bett Harp , a donné des concerts à Moscou, alors on peut dire que les concerts de Bonamassa sont la suite logique de cette initiation au nouveau blues.

La visite de la chanteuse et de la compositrice Suzanne Vega (le 18 octobre), sans doute, peut être citée en tant qu’événement principal de l’automne. Sa chanson la plus connue Luka, est devenue populaire bien avant l’apparition en Russie de la chaîne MTV, grâce au remix du groupe DNA. Après l’apparition du clip de cette chanson, à l’antenne de la première chaîne occidentale diffusée en Russie, Super Channel, beaucoup de gens se sont intéressés à la version originale de la chanson et ont découvert l’une des chanteuses les plus raffinées et exquises. Vega ne sort plus de nouveaux albums depuis cinq ans déjà, et se contente d’éditer des compilations de ses meilleurs morceaux, mais le nombre de personnes qui veulent l’écouter de diminue pas.

Courant automne, des artistes renommés tels que Black Rebel Motorcycle Club, The Orbital, The Brand New Havies, Freak Power, These New Partisans, Warpiant, Tiger Lilies, Poni Hoax, Travis et beaucoup d’autres se produiront en Russie.

 

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.