La rencontre du miel et des cerises

Crédit : Lori / Legion Media

Crédit : Lori / Legion Media

LA traduction littérale de la medovoukha est une boisson sucrée légèrement alcoolisée qui a un goût de miel. Cette boisson slave est similaire à l’hydromel, mais est plus rapide à préparer.

En Russie, l’hydromel était un produit luxueux chez les paysans riches puisque la fermentation naturelle du miel prend entre 15 et 50 ans. Les Slaves, cependant, ont accéléré le processus en chauffant le mélange.

Après l’invention des distillateurs au Moyen-Âge, le prototype de la medovoukha est né. Les Russes commencent d’ordinaire à récolter le miel pour la medovoukha le 14 août (jour de la fête du Sauveur du Miel) en honneur au Prince russe Bogolioubski, vainqueur des Bulgares de la Volga en 1164. 

Medovoukha à la cerise 

Ingrédients :

  • 2kg de miel
  • 1L d’eau
  • 4 à 5kg de cerises dénoyautées

Préparation :

1. Verser le miel dans une casserole en émail, recouvrir d’eau, et faire bouillir le tout, en remuant de temps en temps, écrémant l’écume, jusqu’à obtention d’un sirop.

2. Prendre un gros bidon (idéalement de 10L, à col étroit) et y placer les cerises.

3. Refroidir le sirop et le verser dans le bidon de façon à recouvrir les cerises.

4. Couvrir le bidon à l’aide d’un linge humide, qui doit être humidifié de temps à autre, et le laisser dans un lieu chaud pendant trois jours pour la fermentation.

5. Quand l’infusion commence à fermenter, mettre le bidon dans un lieu frais et serrer le goulot avec une serviette.

6. Attendre trois mois pour obtenir une véritable infusion russe faite-maison – même si elle aura encore meilleur goût si on la laisse fermenter plus longtemps.

Attention : S’assurer que le miel chauffé n’entre pas en contact avec une flamme, car c’est un produit hautement inflammable.

La medovoukha à la cerise est meilleure à boire à température ambiante, toute sa saveur, sa douceur et son arôme pouvant s’en émaner. Cependant, en été, elle est parfois servie glacée. Elle est d’ordinaire servie dans un verre clair et sur une nappe blanche pour mettre en valeur sa riche couleur.

Lisez plus sur la cuisine russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.