La nuit des musées à Moscou pour tous les goûts

La liste des endroits à visiter pendant la « Nuit des musées » pourrait être complétée à l’infini, et vous ne pourrez jamais tous les visiter. Crédit : Kommersant

La liste des endroits à visiter pendant la « Nuit des musées » pourrait être complétée à l’infini, et vous ne pourrez jamais tous les visiter. Crédit : Kommersant

Dans la nuit du 18 au 19 mai en Russie aura lieu la « Nuit des musées », dans le cadre duquel plusieurs musées et galeries d’art de la ville ouvriront leurs portes. A Moscou et Saint-Pétersbourg, parallèlement à l’ouverture nocturne des musées, des concerts dans différents endroits de la ville auront lieu, et artistes de rue, musiciens et danseurs se produiront.

Que faut-il savoir de la « Nuit des musées » ?

La « Nuit des musées » aura lieu cette année à Moscou pour la septième édition. Dès le départ, la nuit des musées est apparue comme la continuation du « Jour de l’héritage culturel », c’est ainsi qu’on appelle à Moscou, la journée internationale des musées. Traditionnellement, toutes les institutions culturelles ouvrent leurs portes aux visiteurs gratuitement, mais c’est également le cas des demeures historiques comme celles où les ambassades étrangères ont élu domicile. C’est le seul jour où vous pouvez leur rendre visite, dans la plupart des cas, cela se fait sur rendez-vous, et le nombre de personnes voulant visiter l’établissement est toujours supérieur au nombre de personnes qui peuvent être accueillies. La « Nuit des musées » devient chaque année plus populaire et des kilomètres de files d’attentes se forment, hélas, devant les institutions culturelles la nuit. Il faut s’armer de patience et bien préparer le circuit des visites souhaitées. La plupart des moscovites se ruent dans les principaux musées de la ville, le musée Pouchkine, la galerie Tretiakov et leurs filiales. On ne peut guère conseiller d’éviter ces endroits, mais soyons francs, vous serez prévenus, vous devrez vous frayer un chemin pendant un long moment dans une immense file d’attente, ou bien il vous faudra venir en avance. Toutefois, si vous voulez vous détendre et vous promener un peu, il est préférable d’éviter les principaux musées de la ville. Les centres d’art contemporain Vinzavod et Artplay jouissent également d’une grande popularité, de cohortes de moscovites venus de toutes les régions de la capitale s’y pressent. Se rendre dans ces endroits doit se faire à vos risques et périls, en s’habillant comme pour aller à une manifestation, se garder d’amener avec soi des affaires précieuses et se préparer à occuper une longue file d’attente.

Les incontournables

Une fois cela dit, Winzavod et Artplay restent les plus importants centres d’art contemporain à Moscou, et si vous vous y rendez tout de même, vous n’aurez probablement pas à la regretter. Vinzavod organise pour ses invités la fête « KultOlimp », un mélange de sport et d’art.  Le relais sera passé à l’autre gallerie, Artplay, où se dérouleront des vernissages et des installations spéciales pour la nuit. On pourra se régaler non seulement d’art contemporain, mais également de nourriture, dans le cadre de l’action Restaurant day, chacun pourra jouer le rôle de patron de restaurant, et la nourriture y sera gratuite. On retrouvera également le festival audiovisuel PLUMS, le festival Dandy Day&Night, et diverses expositions, y compris une exposition d’installations lumineuses dans le club RODNYA. Un autre événement à ne pas manquer de la « Nuit des musées » est sans doute le projet « Tretiakovka Pop-up » dans la galerie Tretyakov sur Krymskii val, où est exposée la partie contemporaine de la principale collection d’art de Russie. Son palais intérieur sera ouvert et les visiteurs pourront écouter les performances de pianistes avant-gardistes. Pour les enfants des ateliers ludiques sont prévus. Bien sûr,  ceux qui le souhaitent, veulent pourront visiter l’exposition permanente gratuite « Art du XXè siècle ». Un autre site important de la « Nuit des musées » se trouvera à Kitaï-gorod, la galerie nationale de Solyanka. L’exposition « Norshtein et Petrouchevskaya » y ouvrira ses portes la nuit. L’écrivain Liudmila Petrouchevskaïa se produira pour l’ouverture mais aussi le cinéaste d’animation russe Iouri Norstein. Depuis la galerie Solyanka, en passant, à propos, commencera à 20h « Le chemin vers la nuit des musées », pour terminer à 23h à la galerie Tretiakov sur Krymski val. Plus proche du matin, un programme intéressant attend les visiteurs dans le hall d’exposition central du Manège. Pendant la « Nuit des musées », le hall d’exposition accueillera une branche du festival viennois sound-frame, l’un des plus grands évènements internationaux dans le domaine de l’art numérique. Jusqu’à 5 heures du matin des musiciens joueront un live expérimental mêlant musique et effets vidéos. Tout ce qui se déroulera à l’intérieur sera diffusé sur la façade de l’arène, on pourra ainsi prendre part à la fête, à l’air frais.

Les pieds dans l’herbe

Bien entendu, le nouveau centre d’art qui vient d’ouvrir ses portes dans le Parc Gorki, Garage fera également partie des principaux sites. Situé juste en face de la galerie Tretiakov sur Krymski val, le parc possède désormais également son propre centre d’art contemporain Garage. S’y déroulera une exposition d’art naïf et non professionnel, le « Musée de tout ». Pour y accéder il faudra dépenser 200 roubles (5 euros), ce qui dénote pendant la nuit des musées gratuits. Garage ne déçoit toutefois généralement pas ses visiteurs.

Des divertissements partout

La liste des endroits à visiter pendant la « Nuit des musées » pourrait être complétée à l’infini, et vous ne pourrez jamais tous les visiter. Sur le site on peut choisir les événements par thème : historique, scientifique-naturel, de plein-air ou encore contemporain. Si vous ne vivez pas dans le centre, une bonne solution serait de faire de la randonnée dans une zone de conservation à proximité ou se rendre dans un musée local, comme le musée des voitures anciennes, où vous avez toujours souhaité vous rendre sans jamais le faire. Si dans les musées du centre-ville vous devrez vous blottir ou jouer des coudes, à l’écart de Moscou, comme à Kolomenskoïe, Tsaritsyno, ou Kouskovo, vous pourrez vous balader tranquillement à l’air frais et écouter de la musique live. Et à l’usine de design Flacon, sur Dmitrovskaïa, vous pourrez cette année prévoir une « journée de travail de conception », dédié au mode de vie écologique. Y joueront des artistes de l’Orchestre de légumes de Vienne, dont les instruments sont faits de véritables légumes frais.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.