Sept endroits idéaux pour des promenades agréables

Crédir photo : Lori / Legion Media

Crédir photo : Lori / Legion Media

Petit jardin sous un coucher de soleil, square secret et d’autres endroits qui vous permettront de contempler la beauté de la ville


Sept endroits idéaux pour des promenades agréables

Jardin offrant les plus beaux couchers de soleil

Le jardin Morozovski fait partie du magnifique hôtel particulier des Morozov et a longtemps été fermé au public.

Durant les couchers de soleil, l’endroit offre une vue incroyable sur les églises et cathédrales de la Colline Saint-Jean, le Kremlin, le couvent de Saint-Jean-le-Précurseur, ainsi que sur les toits des anciennes maisons environnantes inondées par le soleil.

Rue Bolchoï Trekhsviatitelski, 1, entrée du côté de la rue Podkopaeski, dans les étages supérieurs

Datcha moderne sur Vorobievy Gory

La datcha des commerçants Gratchiov est un bâtiment assez spectaculaire de style moderne : trois étages avec une haute mansarde, le rez-de-chaussée étant en briques et les niveaux supérieurs en bois.

Il est toujours possible de mesurer la splendeur du parc : il est facile d’accès entre les vieux arbres bien conservés autour de la datcha. Plus remarquable encore, le chêne situé à l’extrémité du domaine, à droite de la maison, et qui a environ 150 ans.

L’allée de frênes, les allées de peupliers et de tilleuls le long de la rue Kossyguine et les vieux saules plantés à proximité sont également très bien entretenus.

Aujourd’hui, la datcha abrite le troisième commissariat de police routière de Moscou. N’importe quel automobiliste peut donc inventer un prétexte pour visiter les lieux.

Rue Kossyguine, 18

Jardin des roses du Couvent des Saintes-Marthe-et-Marie

Anastasia Mitiouchina, directrice du centre éducatif Garaj :


Le Couvent abrite actuellement un orphelinat. Le terrain compte également un jardin de rosiers et un pavillon. Le calme et le bien-être qui y règnent sont impressionnants, et le ciel est proche, chose rare à Moscou.

On a vraiment l’impression d’être dans un aquarium et que la ville grouille au loin, alors qu’on se trouve au centre de la ville.

Rue Bolchaïa Ordynka, 34



Église serbe et son magnifique jardin

L’église des Saints-Apôtres-Pierre-et-Paul-aux-portes-de-la-Iaouza compte une petite colline sur laquelle est placée une croix en bois dédiée aux personnes enterrées au cimetière, ainsi qu’un pavillon avec une fontaine qui coule lorsqu’il fait chaud.

Cette hauteur peu connue donne une vue imprenable sur la Colline Saint-Jean et la berge Kotelnitcheskaïa, gratte-ciel de la capitale russe.

L’église des Saints-Apôtres-Pierre-et-Paul, de style baroque moscovite, a été construite entre 1700 et 1702.

Rue Petropavlovski, 4–6

}

La propriété la moins accessible de Moscou

L’incroyablement belle propriété Tcheriomouchki est très difficile d’accès car elle est occupée par l’Institut de physique théorique et expérimentale.

Il est toutefois beaucoup plus simple de se rendre dans l’ancienne écurie des lieux : elle a été coupée de la partie principale de la rue Bolchaïa Tcheriomochkinskaïa, et accueille actuellement l’Institut d’helminthologie, musée macabre entièrement ouvert au public.

Tcherniomouchki vaut cependant la peine d’être visitée : il s’agit d’une propriété formidable et très bien entretenue, avec un parc régulier, des étangs, les pavillons « Ermitage » et « Milovid », ainsi qu’un remarquable château avec un porche et un belvédère.

Rue Bolchaïa Tcheriomochkinskaïa, 25–28

Une des plus grandes propriétés prérévolutionnaires du pays

La maison très colorée du marchand du premier corps de métier Guerman, propriétaire du site de Vinogradovo (actuellement dans le district moscovite de Mytichtchi) se situe à deux kilomètres de la gare Dolgoproudnaïa.

La maison offre une apparence assez inattendue en associant le style Nouvel empire au baroque pétersbourgeois.

On peut également y visiter l’église Vladimirskaïa, construite entre 1772 et 1777, remarquablement entretenue et tout aussi extraordinaire avec son ancienne nécropole, ses étangs et ses allées.

Chaussée Dmitrovskoïe, 165



Square secret près du Jardin botanique


Elena Fanaïlova, poétesse :

Il s’agit de restes de la propriété de Leonovo, au bord de la rivière Iaouza. Sortez du métro et dirigez-vous directement vers la forêt d’arbres et de buissons sur la petite route à droite, vers la rue Selskokhozyaïstvennaïa.

Après cinq minutes, vous verrez apparaître une petite église en pierre blanche du début du XVIIIème siècle, très belle de par son architecture, mais aussi de par ses fresques toujours en très bon état.

Près de l’église débute une piste de ski et à droite, un étang transformé en patinoire pendant les mois d’hiver.

Vous pourrez ensuite admirer la rivière Iaouza, d’une largeur de six mètres, qui ne gèle jamais et est traversée par un petit pont d’où il est possible de donner à manger aux canards.

L’endroit abrite aussi des allées de tilleuls et quelques magnifiques chênes et ormes.

Durant la nuit, on a l’impression de voir du métro une sorte de Croix de saint André dans le ciel : il s’agit en réalité d’un effet d’optique de la tour Ostankino. L’endroit est très romantique.

Source : Bolchoi Gorod

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies