Comment faire plaisir à votre compagne pour la journée de la femme à Moscou

Crédit : RIA Novosti

Crédit : RIA Novosti

Cette année, la journée internationale de la femme tombe par chance un vendredi, ce qui signifie que le week-end s’étirera sur trois journées entières pour les Russes. La Russie d’Aujourd’hui vous présente ce qu’il est possible de faire dans la capitale russe pour fêter la journée internationale de la femme.

Passer l’hiver sous la forme de la « jeune fille à la pagaie »

La sculpture d’Ivan Shadr représentant une jeune fille avec une pagaie, parc Gorki, Moscou. Crédit : RIA Novosti

La jeune fille à la pagaie

Jusqu’en 1941, une sculpture d’Ivan Shadr représentant une jeune fille avec une pagaie dans la main droite résidait dans le Parc Gorki. La statue de bronze mesure aujourd’hui 12 mètres de haut. Détruite pendant la guerre en 1941, la sculpture a été restaurée à l’initiative de l’Association d’aviron amateur et installée dans le parc de la rive Pouchkine près du pont de Novoandreevskii.

Malgré la récente arrivée du printemps, les premiers jours du mois de mars à Moscou conservent des températures hivernales. Pour ceux qui ne veulent pas renoncer si vite aux activités d’hiver, la patinoire du Parc Gorki, la plus grande patinoire artificielle d’Europe, est toujours ouverte. Dites ainsi adieu à l’ambiance d’hiver pendant les vacances peut être de 10h à 15h et de 17h à 23h30, au prix de 7 à 10 euros de frais d’entrée. Vous pouvez acheter des billets en ligne à l’avance. Vous y trouverez une location de patins (pour un dépôt de 40 euros), un vestiaire et quelques cafés. Au son de la musique et des crissements de patins sur la glace, vous pourrez y passer une soirée festive en compagnie de votre famille, de vos amis ou de vos proches.

Les propriétaires de la patinoire ont décidé de faire un cadeau à leurs visiteurs pour la journée internationale de la femme. Le 8 mars, l’entrée sera gratuite pour les femmes. En outre, le même jour, de 15h à 18h, un groupe d’artistes renommés peindra toutes les femmes à l’image de « la jeune fille à la pagaie », la célèbre statue symbole du parc. 

A la rencontre du printemps

Dans un autre parc de la capitale, le parc Perovskii, les visiteurs sont attendus pour un spectacle spécialement organisé pour la journée internationale de la femme. Les spectateurs pourront assister aux représentations d’un danseur-peintre qui dessine sur la toile en remuant sur de la musique. On trouvera aussi dans le parc des artistes qui dessineront pour vous de joyeuses caricatures. Le programme musical du parc comprendra des musiques de films populaires russes et étrangers. Tous les événements auront lieu le 8 mars entre 12h et 15h. Les visiteurs du parc se verront remettre des bouquets de fleurs et de la bonne humeur de printemps, et ce, quel que soit le temps qu’il fera…

Voir les femmes à travers les yeux d’un peintre

Le monument « Travailleur et kholkhosienne » à VDNKh. Crédit : RIA Novosti

Pour ceux qui préfèrent les loisirs « culturels », le 8 mars au musée et centre d’exposition « Travailleur et kholkhosienne », qui se trouve dans le socle de la sculpture Vera Moukhina près de la station de métro de VDNKh, l’exposition « Féminisme : de l’avant-garde jusqu’à nos jours » ouvrira ses portes. L’histoire du féminisme sera ici vue par des artistes russes et étrangers dans la peinture, le dessin, le textile, la sculpture, les affiches et même la porcelaine. Après le 8 mars, l’exposition restera ouverte jusqu’au 12 mai tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 21h. Le prix de l’entrée est de 9 euros.

 … ou ne rien voir mais ressentir

Si vous êtes las des dîners romantiques mais que vous souhaitez conserver cette tradition, vous pouvez transformer cela en une expérience sensorielle, en un jeu dans l’obscurité. Dans le restaurant V temnote ?! (qui signifie Dans le noir ?!), situé dans la rue Oktyabrskaya, vous pourrez dîner dans l’obscurité la plus totale et recevoir vos commandes par des serveurs invisibles. Une fois la porte du restaurant franchie; vous serez accueillis et guidés pour le déroulement du dîner et pour effectuer votre commande. Le menu de la « chambre noire » du restaurant est divisé en différents blocs de couleur, chacun comprenant un assortiment spécifique de plats, et moyennant un supplément, vous obtiendrez une séance de relaxation dans un fauteuil de massage.

Toutefois, si votre dîner dans l’obscurité s’avère plus pénible qu’intéressant, vous pourrez toujours passer à la « chambre claire » et dîner de façon plus « classique ». Le nombre de places dans « la chambre noire » peut être consulté sur le site du restaurant. Du 7 au 10 mars, du fait des vacances et de l’augmentation du nombre de visiteurs, les places libres dans le noir sont limitées, il est donc préférable de réserver bien à l’avance.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.