Le Forum culturel international de Saint-Pétersbourg

Le Forum culturel international à l’occasion du 70ème anniversaire de l’UNESCO aura lieu à Saint-Pétersbourg du 14 au 16 décembre 2015.

Les activités du Forum sont organisées dans le cadre de douze sections: « Théâtre », « Musique », « Musées et projets d’expositions », « Littérature et lecture », « Cinéma », « Cirque et théâtre de rue », « Art populaire et patrimoine culturel immatériel », « Ballet et danse », « Arts figuratifs », « Сonservation du patrimoine culturel », « Communications de masse » et « Enseignement ».

Plus de 200 activités sont prévues sur des 82 sites du Forum. Outre les activités culturelles, le IIIème Forum touristique international de Saint-Pétersbourg aura lieu, ainsi que l’inauguration du Cirque Ciniselli, la réunion du Conseil scientifique de l’ONU, les journées de l’Italie au Musée de l’Ermitage, une série de tables rondes et la remise du prix « Mécène de l’année ».

Plusieurs personnalités du domaine culturel prendront part au Forum. Parmi elles nous pouvons citer Jérémie Hicks, directeur de l’Association française des orchestres symphoniques, spécialiste britannique du cinéma et slaviste, Jan Klata, directeur artistique du Vieux Théâtre de Cracovie, Jango Edwards, comique hollandais, Feng Ying, directeur artistique du Ballet National de Chine, ainsi que d’autres représentants de la culture et du tourisme venus de 60 pays. Pendant trois jours Saint-Pétersbourg réunira des personnalités russes illustres du domaine culturel, tels que Valéry Guergiev, chef d’orchestre, Nikolaï Tsiskaridze, artiste émérite de Russie, Kirill Serebrennikov, metteur en scène, Diana Vishneva, danseuse, Oleg Popov, clown.

Le Forum culturel international a lieu à Saint-Pétersbourg depuis 2012, son objectif est de protéger et de développer la culture, de soutenir les initiatives culturelles au niveau fédéral, régional et international, et d’accroître la coopération internationale dans le domaine de la culture.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.