Une start-up spatiale russe lance son activité en Finlande

Ekaterina Kotenko-Lengold

Ekaterina Kotenko-Lengold

service de presse de Slush
La start-up spatiale AstroDigital a atteint la seconde place au concours des participants à la conférence Slush. Cet évènement majeur pour les compagnies de haute technologie en Europe a eu lieu à Helsinki, en Finlande, du 11 au 12 novembre.

Le projet AstroDigital de la diplômée de l’Institut de science et de technologie de Skolkovo (Skoltech) Ekaterina Kotenko-Lengold a atteint la seconde place du concours de start-ups de la conférence Slush. Il s’agit du plus important événement d’Europe du Nord pour les innovateurs et les inventeurs cherchant à attirer des investisseurs internationaux.

AstroDigital est une plateforme d’accès aux données satellites permettant une recherche, un traitement et une intégration rapide et pratique des images satellites sur le Web et les appareils mobiles. Cette technologie, d’après ses concepteurs, peut être demandée non seulement par les professionnels, mais aussi par des consommateurs classiques, comme des fermiers ou des propriétaire de zones forestières.

« Le projet de Katia se présente comme un produit innovant, dans lequel une composante technologie, les images satellites de la Terre, sont intégrées avec une composante informatique », note Edward Crawley, recteur de Skoltech. « La stratégie du secteur spatial de Skoltech est d’utiliser les possibilités de l’orbite basse pour améliorer la vie et la santé des hommes et de la planète en général, y compris à l’aide des technologies informatiques modernes ».

Le vainqueur du concours Slush, qui recevra un prix de 650 000 euros décerné par un groupe d’investisseurs, est le projet australien CareMonkey. C’est une application d’échange de données, de recommandations et d’information sur les situations d’urgence avec sa famille et ses amis.

Parmi les 1 700 dossiers déposés au concours par les compagnies participant à Slush, le jury d’experts de la conférence en a sélectionné 100. Au cours d’une âpre compétition sur la Scène d’Argent d’Helsinki, 20 projets ont atteint les demi-finales, et 4 la finale, parmi lesquels le projet estonien Velmenni.com et l’allemand Plugsurfing.com.

Cette année, plus de 15 000 personnes ont assisté à la conférence Slush, et 1700 compagnies y ont participé.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.