Visa électronique gratuit pour la visite de l’Extrême-Orient russe

3 mars 2017 Elena Prochina
Un visa électronique sera proposé aux étrangers souhaitant se rendre dans les territoires du Primorié et de Khabarovsk, dans la région de Sakhaline, dans le district de Tchoukotka et au Kamtchatka.
sea port
Crédit : Vitaliy Ankov / RIA Novosti

La Douma (chambre basse du parlement russe) a adopté en dernière lecture la loi simplifiant l’obtention d’un visa par les étrangers, a annoncé le service de presse du ministère du Développement de l’Extrême-Orient russe. Le document entrera en vigueur dès sa signature par le président Vladimir Poutine.

Selon la nouvelle loi, les étrangers peuvent venir dans chacune des cinq régions suivantes à régime de port franc : les territoires du Primorié et de Khabarovsk, l’île de Sakhaline, la Tchoukotka et le Kamtchatka.

« Nous introduisons un nouveau mécanisme, le visa électronique. C’est une expérience unique en son genre pour la Russie. Nous espérons que d’ici l’ouverture du troisième Forum économique oriental, qui se tiendra les 6 et 7 septembre 2017, nous aurons deux centres appropriés de passage à Vladivostok », a déclaré le ministre du Développement de l’Extrême-Orient, Alexandre Galouchka.

Il suffira de remplir un formulaire sur un site spécial qui sera prochainement mis en place par le ministère des Affaires étrangères. En cas d’une réponse positive, le touriste pourra obtenir son visa directement à la frontière. Le délai d’examen d’une demande prendra quatre jours.

Le visa sera valide dans le courant de 30 jours à partir du moment où il sera délivré avec une durée de séjour de 8 jours. Ce visa sera accordé sans frais de dossier.

Le visa humanitaire, touristique ou d'affaires sera délivré pour une seule entrée et les étrangers pourront se déplacer uniquement dans la région de leur arrivée, a précisé Pavel Volkov, vice-ministre russe du Développement de l’Extrême-Orient.

Lire aussi : 

15 nuances d’hiver à Vladivostok

Le Kamtchatka comme vous ne l'aviez jamais vu

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook