Auchan investira l’année prochaine plus de 430 millions d’euros en Russie

12 octobre 2016 Daria Gridiaïeva
L’enseigne française de grande distribution prévoit de développer la coopération avec les producteurs des régions russes et d’organiser des chaînes logistiques plus efficaces.
Auchan.
Auchan. Crédit : Vladimir Pesnya / RIA Novosti

La société française se propose d’investir l’année prochaine 433 millions d’euros en Russie, a déclaré le 12 octobre Wilhelm Hubner, président du directoire d’Auchan Holding, en prenant la parole au forum d’investissement VTB « La Russie appelle ! ».

La Russie est le troisième marché d’Auchan, derrière la France et la Chine. À cette date, l’enseigne a investi dans son réseau russe 2,9 milliards d’euros et prévoit d’en investir 433 millions l’année prochaine, malgré le recul des ventes, a souligné Wilhelm Hubner.

Il a expliqué la baisse des ventes en Russie par le changement de la structure de la consommation : les clients viennent à Auchan pour acheter des articles toujours moins chers.

Pour garder le client, il est prévu de développer une coopération directe avec les exploitations fermières (les producteurs). Il s’agit de produits agricoles et d’élevage, a précisé Wilhelm Hubner, en ajoutant que « les deux parties étaient en train d’établir des normes communes ».

Auchan coopère avec succès avec les régions russes. Ainsi, à Tambov (à 400 km au sud-est de Moscou), les activités du géant français sont soutenues par le gouverneur de la région. La société a investi 43 millions d’euros dans sa production installée dans la région de Tambov.

70% des fournisseurs d’Auchan en Russie sont des producteurs locaux, a-t-il constaté. Des contrats de coopération à long terme (trois ans) permettent aux producteurs d’instaurer des relations avantageuses avec les banques et de lancer de nouvelles entreprises.

Wilhelm Hubner a fait remarquer qu’Auchan avait l’intention de se concentrer sur une plus grande efficacité des chaînes logistiques (le plus important entrepôt de l’enseigne – 260 000 m2 – est situé dans la région de Moscou).

« Nos supermarchés ont révolutionné le commerce en Russie, a constaté M. Hubner, dont les propos ont été retraduits du russe. Nous sommes aujourd’hui le numéro trois du secteur dans le pays. Les concurrents se débrouillent mieux en matière de magasins de proximité, mais la partie n’est pas encore terminée. Nous reportons nos efforts sur le développement de cet axe », a-t-il noté pour conclure.

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook