Ces top-modèles russes qui ont conquis le monde

25 septembre 2015 Anna Lozinskaya, Gazeta.ru
Natalia Vodianova et Sasha Pivovarova ne sont pas les seuls mannequins russes populaires à l’ouest. Bien d’autres défilent aussi sur les principaux podiums mondiaux. Nous avons sélectionné les 11 plus importantes.
Natalia Vodianova
Natalia Vodianova. Crédit : Legion Media

Natalia Vodianova

La plus célèbre des mannequins russes se passe de présentations. D’autant plus qu’elle est depuis longtemps non seulement un modèle et mère de quatre enfants, mais aussi une activiste sociale, protectrice des enfants présentant des troubles du développement. Elle est mariée au fils du dirigeant de LVMH Antoine Arnault.

D’ailleurs, la maternité et son activité caritative n’empêchent pas Natalia de travailler : en 2015, elle est devenue l’égérie du parfum Euphoria de Calvin Klein, dix ans après avoir signé son premier contrat avec cette marque.

Anna Selezneva

Crédit : Photoshot / Vostock-Photo

Né en 1990 à Moscou, elle a fait ses débuts en 2008 lors de la semaine du prêt-à-porter de Paris sur des défilés de Dries van Noten, Céline et Akris. Elle a participé à des campagnes publicitaires d’Yves Saint Laurant, Versace, Guerlain, Ralph Lauren, etc. et a fait la couverture de Vogue dans différents pays.

Anne Vyalitsyna

Crédit : Legion Media

Née en 1986 à Nijni-Novgorod, elle commence sa carrière de modèle à l’âge de 15 ans en signant un contrat avec l’agence IMG Models et déménage à New-York. Les premières marques avec lesquelles elle a travaillé étaient Anna Molinari, Chloé et Sportmax.

Elle a fait la couverture de Vogue, ELLE et Glamour. Elle a participé à des défilés de Shiatzy Chen, Chanel, Prada, Louis Vuitton, Dolce&Gabbana. Elle est récemment devenue mère.

Valery Kaufman

Crédit : Shutterstock / Legion Media

Elle a réalisé des défilés de Alberta Ferretti, Givenchy, Louis Vuitton, Oscar de la Renta, Prada, Tom Ford, Valentino, et bien d’autres.

Natasha Poly

Crédit : Legion Media

Natalia Polevshchikova est née en 1985 à Perm, dans l’Oural. Elle a fait ses débuts en 2004 à un défilé de Emanuel Ungaro, prenant la seconde place du concours New Model Today et signant un contrat avec l’agence Why Not Model.

À ce moment-là, elle avait déjà quatre ans d’expérience dans le milieu russe des modèles.

Aujourd’hui, Natacha est l’un des plus célèbres top-modèles du monde, elle compte plus de 400 000 abonnés sur Instagram et a été l’égérie de Lanvin, Fendi, Marc Jacobs, Michael Kors, H&M, et d’autres marques.

Masha Novoselova

Crédit : Photoshot / Vostock-Photo

Née en 1985 à Toula, elle s’est lancée dans le métier de modèle en 2007 grâce à un contrat avec l’agence Storm Model Management. Elle a participé aux campagnes publicitaires de Victoria’s Secret, Christian Dior, Chanel, Gucci et d’autres marques.

Elle a été particulièrement remarquée sur les affiches publicitaires de lingerie Armani, où son partenaire était David Beckham.

Elle a fait les couvertures des plus célèbres magazines de mode du monde. Elle est mariée à Dimitri Rassamom, fils de l’actrice française Carole Bouquet. Le couple a deux enfants.

Sasha Pivovarova

Crédit : EPA

Elle s’est lancée dans le milieu du mannequinat alors qu’elle était étudiante à l’Université d'État des sciences humaines de Russie, après que son ami et futur mari, le photographe Igor Vishnyakov, ait envoyé sa photographie à l’agence IMG en 2005.

Son premier défilé était un show Prada, et par la suite, la marque a signé avec Sacha un contrat de trois ans.

Depuis, elle a fait la couverture de Vogue dans le monde entier (et sept fois celle de l’édition italienne), a posé pour le calendrier Pirelli, participé à des campagnes publicitaires de Giorgio Armani à Chanel. En 2011, elle a joué dans le thriller Time Out, et a ensuite créé une collection de lingerie pour Gap. En 2012, elle a donné naissance à une fille. 

Irina Kulikova

Crédit : Photoshot / Vostock-Photo

La modèle favorite de Mark Jacobs et John Galliano est née en 1991 dans la ville de Slobodsky du district de Kirov. Elle travaille comme modèle depuis 2007. Après avoir signé un contrat avec IMG Models, elle a déménagé à New-York.

Ses premiers travaux furent des défilés de Prada et Calvin Klein. Depuis, elle a participé à des défilés des plus célèbres designers américains, et est devenue l’égérie du parfum Marc Jacobs Daisy.

Vlada Roslyakova

Crédit : Getty Images

Elle a débuté sa carrière en Russie, avant de la poursuivre à Tokyo, puis de déménager à New-York. Durant sa deuxième saison (automne-hiver 2005), elle a participé à 74 défilés de différents designers.

Ses photographies ont fait la une de Vogue, Harper’s Bazaar, et ELLE dans différents pays. En 2001, Vlada est devenue l’égérie de la bijouterie Swarovski.

Kate Grigorieva

Crédit : Photoshot / Vostock-Photo

Née en 1989, la jeune fille d’Olenegorsk (nord-ouest de la Russie) a terminé l’Université technique d’Etat de Mourmansk avec une spécialisation en marketing, a participé deux fois sans succès au concours « Miss Russie », puis a occupé la seconde place de l’émission « Top-Model à la russe ». Elle a ensuite rapidement déménagé à New-York et signé un contrat avec une agence de mannequins.

En 2014, elle a participé aux défilés de Donna Karan, Oscar de la Renta, Tory Burch et Ralph Lauren.

En 2015, Kate fit les gros titres des journaux : elle a rejoint le prestigieux groupe des « anges » de Victoria’s Secret.

Sasha Luss

Crédit : Getty Images

Elle a débute dans le mannequinat en 2008 à l’âge de 16 ans, en défilant pour Alena Akhmadoullina pendant la Fashion Week de Moscou. Cette même année, elle est apparue sur les couvertures des éditions russes de Vogue et L’Officiel. Après avoir signé un contrat avec l’agence DNA, elle a déménagé à New-York mais est vite revenue au pays.

En 2011, elle signe des contrats avec plusieurs agences, et fut remarquée par Karl Lagerfeld. Après les défilés de Chanel de la saison automne-hiver 2012, tout se passe pour le mieux : 58 défilés pendant la saison automne-hiver 2013, des contrats publicitaires avec Carolina Herrera, Max Mara, Valentino et Tommy Hilfiger, des couvertures de journaux et des photographies pour le calendrier Pirelli.

Source : Gazeta.ru

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook