Des chercheurs russes découvrent un nouveau minéral, la pétrovite

Université d’État de Saint-Pétersbourg

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La pétrovite, tel est le nom accordé par des scientifiques de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg à un minéral récemment découvert sur la péninsule du Kamtchatka, en Extrême-Orient russe, révèle sur son site l’établissement.

Étudiant depuis de nombreuses décennies les cônes de scories ainsi que les coulées de lave de cette région connue pour ses centaines de volcans, ils ont en effet réalisé la découverte de ce minéral se caractérisant par des globes de cristaux bleus comprenant des inclusions gazeuses.

Cette trouvaille a été effectuée près du volcan Tolbatchik qui, suite à deux importantes éruptions en 1975-1976 et 2012-2013, a permis la formation d’une large variété minéralogique. La pétrovite (de formule (Na10CaCu2(SO4)8)) n’est d’ailleurs pas le seul minéral à avoir été mis au jour au cours des dernières années, les chercheurs en ayant identifié plusieurs dizaines. Celui-ci, cependant, se distingue par une composition inédite.

« L’atome de cuivre dans la structure cristalline de la pétrovite possède une inhabituelle et très rare disposition de sept atomes d’oxygène », a précisé Stanislav Filatov de l’Université, ajoutant que les composés arborant ce trait se comptent sur les doigts d’une main.

Ce nouveau minéral est en réalité constitué d'atomes d'oxygène, de sulfure de sodium et de cuivre, qui forment une structure poreuse. Ces pores sont reliés les uns aux autres par des canaux qui permettent aux petits atomes de sodium de se déplacer. Selon les spécialistes, la pétrovite pourrait ainsi, à terme, trouver une utilité industrielle en tant que matériau cathodique pour batteries.

Dans cet autre article, admirez trois diamants uniques découverts en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies