Météorologie de l’espace : une chercheuse russe distinguée en Belgique

Archive personnelle
Tatiana Podkladtchikova, chercheuse russe en mathématiques appliquées, a reçu la médaille Tchijevski pour ses recherches sur la météorologie de l’espace en vue de prévenir les accidents spatiaux.

Au cours de la 12e édition de la Semaine européenne de Météorologie Spatiale (12th European Space Weather Week, ESWW) qui s’est ouverte le 23 novembre en Belgique, la mathématicienne russe Tatiana Podkladtchikova a reçu la Médaille internationale d’Alexandre Tchijevski pour ses recherches sur la météorologie de l’espace. 

« Nous cherchons à comprendre la nature des phénomènes observés dans l’espace, car ils sont intimement liés à nos projets sur Terre », explique Tatiana Podkladtchikova.

L’étude de la météorologie de l’espace vise, en premier lieu, à observer les phénomènes qui peuvent affecter les systèmes technologiques spatiaux et terrestres et mettre en danger la santé, voire la vie des personnes. Actuellement, les prévisions météorologiques de l’espace sont utilisées pour la planification des missions spatiales, le pronostic des pannes des équipements et la mise en place de leur protection.

Podkladtchikova a participé au développement des services de pronostic de l’activité solaire à l’Observatoire royal de Belgique, au pronostic des tempêtes géomagnétiques à l’Institut des recherches spatiale de l’Académie russe des sciences et a étudié l’état de la magnétosphère de la Terre à l’Institut Skolkovo des sciences et technologies (Skoltech).

La Médaille Tchijevski est discernée depuis 2013 pour les contributions significatives à la recherche dans la météorologie de l’espace à « ceux qui n’ont pas peur de prendre des risques et suivent des chemins inexplorés pour réussir »,  informe le site de la conférence ESWW. L’année dernière, la Médaille Tchijevski a été discernée à la professeur Kristina Plainaki (Grèce) et à la professeure Gaëlle Cassatieur (Belgique). La médaille a été créée en l’honneur du grand scientifique soviétique Alexandre Tchijevski, fondateur de l’héliobiologie – science des relations entre le Soleil et la Terre et entre l’homme et l’espace. 

Tatiana Podkladtchikova est candidate ès sciences techniques depuis 2008 et travaille au Skoltech depuis la création du Centre des recherches spatiales en 2013. Elle participe aux recherches consacrées aux prévisions météorologiques de l’espace en vue d’empêcher et atténuer les accidents spatiaux et leurs conséquences. Sa principale mission est de distinguer le signal utile de l’énorme flux de données expérimentales et de rechercher les liens de cause à effet cachés afin de comprendre la nature des phénomènes observés. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.