Cinq nouveaux blindés qui seront présentés au Défilé de la Victoire

Les derniers modèles de véhicules militaires russes seront présentés au Défilé de la Victoire le 9 mai prochain : certains n’ont jamais été présentés au public. RBTH a choisi cinq nouveautés de l’armement russe qui devraient prochainement être intégrées aux Forces terrestres.

T-14

Crédit : Ramil Sitdikov / RIA Novosti

Le char T-14 est développé sur la base de la plateforme Armata. Il constituera le principal char de combat des troupes terrestres russes.

La principale caractéristique du T-14 est sa tourelle inhabitée, les trois membres d’équipage se trouvant dans une capsule spéciale située au fond du char. Le nouveau véhicule sera équipé d’un canon 125 mm 2A82A avec un chargeur automatique, ainsi que d’un canon automatique de 33 mm et d’une mitrailleuse coaxiale de 12,7 mm.

La gamme de véhicules utilisant la plateforme Armata est conçue selon le principe de modularité, c’est-à-dire que les réparations peuvent être effectuées par simple retrait de l’unité endommagée du véhicule et son remplacement par une unité neuve. Cela simplifiera considérablement les réparations du véhicule sur le champ de bataille.

En outre, tous les derniers véhicules blindés pourront être livrés sur le lieu de combat par avion ou par train. Les nouveaux équipements de bord permettent de les intégrer dans l’espace informatique unique du système automatisé de commandement des troupes et des armements, ce qui les rend adaptés à la guerre en réseau.

Coalition-SV

Crédit : Ramil Sitdikov / RIA Novosti

Ce véhicule automoteur, destiné à remplacer le MSTA-S, est également réalisé sur la plateforme Armata. Coalition est doté d’un compartiment de combat inhabité équipé d’un mécanisme de chargement pneumatique qui assure une cadence de tir élevée.

Le véhicule est capable d’effectuer des tirs en rafale et de frapper des cibles au sol situés à une distance pouvant aller jusqu’à 70 km. La nouvelle technologie de recharge assure une préparation rapide pour le tir et permet de changer d’emplacement en une minute seulement.

Les armes principales sont situées dans la tourelle, équipée d’une mitrailleuse coaxiale et d’un stock de munitions doté d’un système de chargement mécanisé. Le moteur est situé à l’arrière du véhicule.

Kurganets-25

Crédit : Ramil Sitdikov / RIA Novosti

Kurganets-25 est une plateforme universelle à chenilles prometteuse qui devrait servir à la création d’un véhicule de combat d'infanterie, d’un véhicule de combat aéroporté, d’un véhicule de transport de troupes à chenilles et d’un chasseur de chars.

Kurganets-25 sera le premier véhicule de combat d'infanterie russe à séparer l’équipage du module d’armes et de munitions.

Kurganets-25 est équipé d’un module de combat Epokha. Ce dernier servira également à équiper les nouveaux véhicules de combat d'infanterie Bumerang. Ce module est commandé à distance depuis les postes du commandant et du tireur et n’occupe pas de place à l’intérieur du véhicule de combat.

Le module comprend un canon automatique 30mm 2А42, une mitrailleuse coaxiale 7,62 mm et un complexe de missiles anti-char Kornet-EM (4 missiles sur deux lanceurs situés sur les côtés de la tourelle).

Bumerang

Crédit : Ramil Sitdikov / RIA Novosti

Bumerang est une plateforme unifiée moyenne sur roues qui servira au développement d’une gamme complète de véhicules de combat et de soutien.

La plateforme sur roues Bumerang constituera une base unique pour la création de différents types de véhicules de combat (véhicules de combat d'infanterie, véhicules de combat aéroportés, chars à roues, ainsi que les châssis des véhicules à usage spécial). Bumerang est doté d’un système de roues 8x8, d’un module d’armement commandé à distance et d’un blindage céramique. Dans les versions légère et moyenne, il peut franchir des obstacles hydrologiques.

Typhoon

Crédit : Alexeï  Filippov / RIA Novosti

Les véhicules anti-diversion de la gamme Typhoon équipés de systèmes de roues 6×6 et 4×4 sont destinés au transport des troupes d’infanterie.

Le véhicule est conçu pour résister aux explosions sous les roues ou la carrosserie d’une charge équivalente à 8 kg d’explosifs. Le blindage combiné en acier et céramique résiste aux tirs de balles perforantes B-32.

Le véhicule pèse 25 tonnes, est équipé d’un moteur de 450 litres avec transmission automatique et peut transporter 16 personnes. En outre, le Typhoon est équipé d’un système de commandement CICS GALS-D1M assurant la surveillance et le réglage du moteur, le calcul de l’inclinaison du véhicule, de la pente de la route et de la vitesse, ainsi que sa localisation.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.