L’objet le plus ancien d’Eurasie mis au jour dans l’Altaï

Crédit : Institut d’archéologie de l’Académie des sciences de Russie

Crédit : Institut d’archéologie de l’Académie des sciences de Russie

Des éléments d’une dentition d’élan en collier ont été découverts dans la grotte de Denisova, dans les montagnes de l’Altaï, devenant l’objet le plus ancien découvert à ce jour en Eurasie. L’âge du bijou est évalué à 40.000 ans.

Selon Andreï Krivochapkine, de l’Institut d’archéologie et d’ethnographie de l’antenne sibérienne de l’Académie des sciences de Russie, l’objet pourrait être une sorte d’identifiant.

« L’auto-identification en tant que membre d’un tel ou tel groupe est l’une des hypothèses de l’apparition de l’art, mais il ne faut pas diminuer le rôle du sens de la beauté. Nous nous trouvons devant toute une série de tâches : donner une explication chronologique à ce phénomène, le comparer à ceux observés chez les « voisins », définir les particularités stylistiques, comprendre s’il s’agit d’un objet d’art décoratif ou d’un identifiant »,  a-t-il expliqué.

Les scientifiques sibériens ont déjà déclaré qu’il s’agit de la découverte la plus importante de la saison.

Rappelons que c’est dans la grotte de Denisova que les archéologues avaient découvert les traces d'une nouvelle espèce d'hominidé.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.