Hudway, le navigateur russe qui s'affiche sur votre pare-brise

Source : Service de presse

Source : Service de presse

Des développeurs russes, lauréats du Russian Startup Rating 2014, ont créé l'application Hudway, capable de projeter des informations de navigation sur le pare-brise du véhicule, ce qui permet d'améliorer considérablement la sécurité de la conduite et d'éviter les accidents dus à une mauvaise visibilité.

Le nom du projet vient de l'abréviation anglaise HUD (head-up display, affichage tête-haute). Les dispositifs de ce genre sont depuis longtemps employés dans les avions de combat. Ils superposent les informations fournies par des instruments de bord projetées directement sur la vitre devant le pilote, pour que ce dernier ne soit pas distrait par des panneaux divers.

Conçue pour iOS et Android, l'application n'exige pas de dispositifs supplémentaires – l'image est projetée sur le pare-brise par le smartphone. Il est à d'ailleurs noter qu'il faut posséder une sorte de coussinet anti-glissement pour éviter que votre téléphone ne tombe lors d'un freinage.

Pas trop lumineuse, l'image projetée par Hudway est moins visible en plein soleil. L'application marche mieux la nuit, dans le brouillard ou sous la pluie ou la neige; c'est exactement pour les conditions de ce genre qu'elle a été conçue.

Le projet a été lancé en Russie en août 2013, tandis que sa version internationale a vu le jour en octobre de la même année. Hudway est disponible en anglais, en allemand, en polonais et en chinois.

Navigateur électronique

Le cofondateur du projet Ivan Klaboukov a commencé la conception de l'application en coopération avec son cousin, qui pratique depuis trois ans le rallye professionnel.

« Imaginez : on roule de nuit à 100-150 km/h à travers une forêt sur une route serpentine très étroite. La moindre erreur, et c'est la sortie de route et vous brisez la voiture dont la réparation est très chère. On avait donc besoin d'un navigateur fiable », a raconté à RBTH M.Klaboukov. C'est durant des conversations avec son cousin que l'idée de Hudway a éclot dans son esprit.

Finalement, l'idée a été réalisée sous forme d'application mobile qui projette sur le pare-brise l'itinéraire de l'auto en 3D. Le conducteur peut voir tous les virages et les changements d'altitude; en outre, chose importante, il ne visualise pas seulement le tournant le plus proche, mais aussi le suivant, ce qui permet de se sentir plus à l'aise.

Si le navigateur humain décrit la route à haute voix, Hudway la montre. Ceci étant dit, le logiciel comprend depuis peu un système de synthèse vocal.

Sécurité pour trois dollars

A l'heure actuelle, Hudway compte un demi-million d'utilisateurs. La version iOS est plus populaire, celle pour Android, lancée en février, n'attirant pour l'instant que 50 000 clients. Hudway ne constitue pas actuellement un système de navigation à part entière, servant plutôt d'instrument supplémentaire pour augmenter la visibilité dans les situations d'urgence.

Selon Ivan Klaboukov, en ce qui concerne les efforts de conception et les fonds investis, le projet est aujourd'hui complètement privé. L'équipe de Hudway a déjà dépensé près de 100 000 de dollars (74 000 euros), investis principalement dans le développement du logiciel.

La promotion de l'application n'a pas encore débuté, mais les créateurs promettent de se rattraper à la fin de l'été, après le lancement de la nouvelle version de Hudway munie d'un système de synthèse vocal.

L'application est gratuite, mais l'on peut payer un dollar pour supprimer les pubs. Pour un dollar de plus par mois, on peut activer le mode Pro comprenant plusieurs fonctions, y compris des messages vocaux et des réglages des informations projetées. Un abonnement Pro pour une durée d'un an est également disponible.

Les créateurs du logiciel envisagent de franchir d'ici fin 2014 la barre des deux millions d'utilisateurs.

Concurrence avec des systèmes standards

Bien que les systèmes similaires à Hudway soient probablement voués à devenir d'ici quelques années un équipement automobile de série standard, les développeurs se disent optimistes.

« D'ici cinq ans, seules les voitures de luxe seront munies de systèmes de ce genre, pas tous les véhicules. Et c'est positif : les propriétaires d'autres marques, privées de cette option, voudront l'essayer. Et nous leur donnerons la possibilité de le faire. Donc, le marché sera pour nous encore plus actif », explique Ivan Klaboukov.

Les experts estiment eux aussi que le projet est prometteur. « Il ne s'agit pas d'une idée neuve, mais c'est une bonne idée. Le projet trouvera probablement des clients. J'ai essayé d'autres applications de projection, par exemple, un compteur de vitesse, et je les ai appréciées », commente Alexeï Chevelev, chef de projet de la compagnie russe Tematitcheskie Media.

« Chaque logiciel qui permet d'augmenter la sécurité routière a droit de cité et d'être populaire parmi les automobilistes », estime Alexeï Starodymov, expert indépendant du marché de smartphones et rédacteur du portail DGL.ru.

D'après lui, les qualités d'une application du genre de Hudway pourront être estimées suite à des tests sur divers smartphones, car la taille de l'image projetée varie selon la taille du dispositif.  

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.