Les dernières nouveautés de l’aviation d’affaires ont été dévoilées à Moscou

Crédit : Olga Sokolova

Crédit : Olga Sokolova

Le 8ème salon international de l’aviation d’affaires « Jet Expo 2013 » s’est tenu au Centre d’aviation d’affaires de Moscou « Vnoukovo 3 ». Les leaders mondiaux du marché de la construction et de la maintenance d’avions d’affaires y étaient représentés.

Crédit photos : Olga Sokolova

Les visiteurs du salon ont pu admirer près d’une quarantaine d’avions et d’hélicoptères conçus et commercialisés par les principaux acteurs de ce marché, parmi lesquels le français Falcon, l’américain Gulfstream, le brésilien Embraer et le canadien Bombardier.

Découvertes

Les modèles les plus imposants du salon étaient deux avions d’affaires conçus sur la base des avions de ligne Boeing 737 et Airbus A-319. L’Airbus A319ACJ, propriété de la compagnie aérienne autrichienne Tyrolean Air Service se distinguait de par le caractère particulièrement somptueux de son aménagement intérieur : outre un salon garni de mobilier coûteux en bois précieux, on pouvait également y trouver une chambre spacieuse équipée de deux lits doubles.

La société Gulfstream a présenté dans le cadre du salon « Jet Expo 2013 » ses modèles les plus prometteurs : le G280 et le G650. Le rayon d’action du G280 est approximativement de 6 700 km, rendant possible pour son propriétaire de rallier pratiquement n’importe quelle destination sur le continent européen et en Afrique du Nord. Le G650 dispose quant à lui d’une autonomie de vol de 12 964 km, lui permettant de se rendre dans presque la totalité de l’hémisphère nord mais aussi l’ensemble de l’Afrique, la partie septentrionale de l’Amérique du Sud et l’Australie.

Le succès du Falcon sur le marché russe s’explique par la présence sur la plupart des appareils de la marque de trois moteurs, en lieu et place des deux moteurs habituels. Sur de longues distances, ces appareils se révèlent plus fiables que ses concurrents bimoteurs. Sur les cinq dernières années, le nombre de propriétaires russes d’avions Falcon a doublé et dépasse actuellement les 60 unités.

Les avions de la société brésilienne Embraer rencontrent également un vif succès en Russie. Au salon « Jet Expo 2013 », l’un de ses appareils les plus moderne et avancé a été dévoilé : le Legacy 650. Son autonomie de vol est d’environ 7000 km, ce qui lui permet d’atteindre n’importe quel aéroport doté d’une piste en dur sur le continent européen, ainsi que sur la pointe septentrionale de l’Amérique du Nord et la partie Nord du continent africain. L’avion est équipé d’un nouveau système de contrôle électronique de navigation installé dans la cabine passager : le « Honeywell Ovation Select ». Il comprend des cartes interactives et des projections de la Terre, offre une résolution en HD sur les écrans et est compatible avec une multitude d’appareils multimédias modernes.

En ce qui concerne les avions d’affaires à hélices, voici les modèles les plus intéressants présentés par l’avionneur américain Beechcraft Corporation : le Beechcraft King Air 350i ainsi que le King Air C90GTx. Comme l’on fait remarquer les représentants de l’entreprise, la présence de deux turbopropulseurs, inhabituelle pour les appareils de cette catégorie, offre des garanties supplémentaires en termes de sécurité et constitue le principal atout de ces avions.

L’aviation d’affaires est l’un des segments les plus dynamique et prometteur du marché russe. Le nombre d’exposants au salon « Jet Expo » croît chaque année, ce qui démontre l’intérêt grandissant des avionneurs étrangers pour le marché russe.

Lisez plus sur les avions russes

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.