Quatre applications à télécharger si vous partez étudier en Russie

Aujourd’hui, le marché de l’éducation se libère de toutes les frontières temporelles et géographiques. Crédit : Shutterstock/Legion Media

Aujourd’hui, le marché de l’éducation se libère de toutes les frontières temporelles et géographiques. Crédit : Shutterstock/Legion Media

Recueillir une base de données personnelles, apprendre une langue étrangère à l’aide de dictionnaires détaillés... Parmi vos nombreuses préoccupations estudiantines, n’oubliez pas non plus votre âme sœur. Lisez et suivez nos conseils.

Le mois d’août a commencé, et bientôt déjà, beaucoup d’entre nous devront reprendre le chemin de l’école. Aujourd’hui, le marché de l’éducation se libère de toutes les frontières temporelles et géographiques. Les universités en ligne permettent d’apprendre à tout âge, tandis que les établissements scolaires classiques offrent des bourses aux étudiants étrangers. Peut-être votre chemin d’étude a-t-il croisé la route de notre pays ? La Russie d’Aujourd’hui a sélectionné pour vous les meilleures applications pour vous aider à surmonter toutes les difficultés et réussir vos études dans un pays où une personne sur quatre est diplômée de l’enseignement supérieur.

1. Evernote

Evernote a été créé en 2004 par le développeur informatique Stepan Patchikov. Dans sa conception originale, ce nouveau service était destiné à servir de « mémoire externe » pour l’utilisateur, en recueillant, sur un même site, des informations de différents types. Aujourd’hui, Evernote permet surtout de stocker sur une même plateforme des textes, des images ou photos, des fichiers audio et des e-mails, créant ainsi une base de donnée individuelle pour les 50 millions d’utilisateurs. Les étudiants l’utilisent également comme lieu d’archives personnel. L’espace disponible par défaut est de 60 Mo par mois après s’être enregistré gratuitement sur le site. Pour les abonnements payants, il faut compter environ 4€ par mois pour une capacité de stockage de 1 Go, et 35€ pour un abonnement à l’année. Le logiciel propose des versions pour tous les types d’ordinateurs et appareils mobiles. Il est donc possible de synchroniser ses notes et de les avoir ainsi toujours à portée de main.

Stockez vous aussi vos données en ouvrant un compte sur evernote.com

2. Abbyy.Lingvo

Source : abbyy.com

Au printemps 1989, un examen de français a fortement inspiré David Yana, étudiant de l’Institut de Physique et Technologie de Moscou (MiTP) à l’origine du fameux dictionnaire électronique. Quelques années plus tard, il est à la tête d’une société internationale, Abbyy, qui dispose de filiales en Europe et aux Etats-Unis, et qui est déjà un leader mondial dans le domaine de la traduction professionnelle. Pour le jeune étudiant étranger, cette invention sera non seulement une aide financière à ses études, mais lui permettra également de ne pas se perdre dans les méandres de la langue russe, dont les mots et expressions lui sont, en grande partie, inconnus.

Apprenez votre premier mot dans la langue étrangère de votre choix sur abbyy.com

3. Yandex.Metro / Yandex.Maps

Le géant de l’Internet russe a réussi à créer un système complet de services d’échanges, adapté à une utilisation quotidienne, en groupe ou individuelle. Deux d’entre eux seront particulièrement utiles aux étudiants étrangers installés en Russie. Si vous vous rendez à Moscou, nous vous recommandons d’utiliser Yandex.Metro. Le plan détaillé du métro moscovite pour permettra de calculer le meilleur itinéraire. Le plus : le programme indique la durée approximative du trajet. Plutôt utile pour arriver en cours à l’heure, non ?

Sur tout le territoire russe, l’application Yandex.Maps est tout aussi pratique. Vous y trouverez des cartes détaillées, les itinéraires, des indications sur le trafic routier, qui vous permettront de ne pas vous perdre sur cet immense territoire qu’est la Russie.

Pour trouver une station de métro à Moscou : Yandex.Metro

Pour obtenir les coordonnées d’un lieu : Yandex.Maps

4. Couple

Source : couple.me

En partant étudier dans un autre pays, ce sont tous nos souvenirs d’enfance qui remontent. On se languit de ses lieux préférés, de ses voisins et amis de jeunesse. L’épreuve la plus difficile est sans doute de se séparer, même temporairement, de son ou sa bien-aimé-e. Le réseau social Couple (Pair jusqu’en 2013) vous aidera à poursuivre vos études sans délaisser votre vie de couple. Cette petite application au design travaillé essaie de gérer au maximum cette sphère de vie de l’individu. Il dispose par exemple d’un calendrier commun, d’une liste de tâches, d’une fenêtre pour télécharger des photos. Le site propose aussi de dessiner ensemble et de s’envoyer des stickers amusants. L’application rappelle certaines fonctions de Thumbkiss, comme le fait d’envoyer un baiser virtuel du bout des doigts en cliquant sur une fenêtre. Fait intéressant : bien que ce projet ait des origines russes (trois des quatre fondateurs sont issus de familles d’émigrants russes), il n’existe pas de version russe de l’application.

Pour établir une relation à distance, rendez-vous sur couple.me

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.