Pour la troisième fois, un Russe gagne le Facebook Hacker Cup

Source : service de presse

Source : service de presse

Des programmeurs de Russie se sont encore distingués dans d’autres compétitions organisées par Facebook. En octobre de l’année dernière, la start-up russe BoostMate est devenue l’un des trois gagnants du concours international lancé par Facebook.

Pour la troisième fois, la compétition Facebook Hacker Cup a été remportée par un Russe. Le gagnant de cette édition 2013 est Piotr Mitritchev qui avait déjà gagné le même concours en 2001, a annoncé Facebook.

Facebook Hacker Cup, un concours de hackathon (dérivé du mot hack et marathon), a été organisé pour la troisième fois par le réseau social et chacune de ces éditions a été remportée par un Russe. En 2012, le gagnant était Roman Andréïev. Le concours a lieu dans les bureaux de la compagnie à Menlo Park en Californie. La finale du Facebook Hacker Cup réunissait 26 participants issus de différents pays du monde ; ils devaient en deux heures résoudre des problèmes de programmation.

Le programmeur Piotr Mitritchev, déjà vainqueur du concours en 2011, occupe encore cette année la première marche du podium et a reçu un prix de 10.000 dollars (soit environ 7500 euros). Piotr Mitritchev a déjà remporté à plusieurs reprises le même genre de concours organisé par Google Code Jam, TopCoder Open et ACM ICPC.

« La hacking occupe une place centrale dans la culture Facebook. De nombreuses nouvelles fonctions de Facebook sont créées lors de réguliers hackathons », explique le service de presse de Facebook. Pendant une visite en Russie l’année passée, Mark Zuckerberg, le directeur général de Facebook, a souligné les réussites des programmeurs russes, dont celles au Facebook Hacker Cup.

Des programmeurs de Russie se sont aussi distingués dans d’autres compétitions organisées par Facebook. En octobre de l’année dernière, la start-up russe BoostMate est devenue l’un des trois gagnants du concours international lancé par Facebook.

Article pary sur le site de RIA Novosti le 27 mars 2013.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.