Universiade d’hiver 2015 : la Russie triomphe

La sélection russe de curling aux Jeux universitaires à Grenade. Crédit :  granada2015.org

La sélection russe de curling aux Jeux universitaires à Grenade. Crédit : granada2015.org

La seconde phase des XXVIIes Jeux universitaires a pris fin samedi 14 février en Espagne. À l’issue des 10 jours de compétitions tenues à Grenade, la Russie a ramenée 17 trophées supplémentaires dans sa besace déjà bien remplie avec les 39 médailles (14 d’or, 12 d’argent, 13 de bronze) remportées lors de la phase slovaque.

Après avoir moissonné des trophées en Slovaquie, la sélection russe a poursuivi sa marche triomphale en Espagne, remportant 17 médailles, dont 6 d’or, 6 d'argent et 5 de bronze. À l’issue des deux phases, la Russie arrive en tête du tableau du classement par pays avec un total de 56 récompenses (un record absolu en termes de médailles gagnées lors d'une Universiade d’hiver), devançant largement la Corée de Sud (5, 9, 2).  

Le Kazakhstan est arrivé troisième (5, 6, 0), suivi par la Suisse (5, 1, 4). La Chine clôt le peloton de tête avec un total de neuf médailles (5, 0, 4).

Patinage artistique

La Russe Alena Leonova a été sacrée championne de l’épreuve individuelle. À l’issue des deux programmes, elle a obtenu 182.85 points, se classant devant la Française Maé-Bérénice Meité (171,54 pts) et sa compatriote Maria Artemieva (170,24 pts).

Alena Leonova. Crédit : granada2015.org

Chez les hommes, Artur Gachinski a raflé le bronze en individuel avec un total de 216,59 points (73,78 + 142,81). Le titre est revenu à l’Allemand Peter Liebers (223,74 pts). Le Japonais Takahiko Kozuka a pris l’argent (217,70 pts).

Le couple formé par Kristina Astakhova et Alexei Rogonov a occupé la deuxième marche du podium avec 174.87 points (59.88 + 114.99). L’or a été raflé par les Chinois Xiaoyu Yu et Yang Jin (181,92). Les Français Vanessa James et Morgan Cipres se sont adjugé le bronze (168,19 pts).

Curling

L’équipe féminine de curling russe, formée par Anna Sidorova, Margarita Fomina, Alexandra Saitova, Ekaterina Galkina et Viktoriia Moiseeva, a remporté l’or à l'Universiade en s’imposant face aux Canadiennes sur le score de 9 à 8.

Quant aux curleurs russes, ils ont cédé en finale face aux Norvégiens (7 à 6).

Hockey sur glace

Le hockey est incontestablement un des sports d’hiver préférés des Russes. À Grenade, les sélections masculine et féminine russes ont offert un beau cadeau aux amateurs de ce sport en remportant les deux titres.

Sélection russe de hockey sur glace. Crédit : granada2015.org

L’équipe féminine s’est imposée jeudi face aux Canadiennes, sur le score de 3 à 0. Les hommes ont triomphé le jour de la clôture des jeux, en battant la sélection kazakhe (3 à 1).

Ski alpin 

Dans ce sport, la Russie n’a gagné qu’un seul titre. Elle le doit à Daria Ovchinikova qui a remporté le super-combiné avec un chrono de 1'49"80. L’argent de l’épreuve est revenu à la Slovaque Pavla Klicnariva (1'50"06). La Norvégienne Maren Nessen Byrkjeland a pris le bronze (1'50"21).

Patinage de vitesse sur piste courte

La Russie a remporté l’argent du relais 5 000m hommes avec le résultat de 7'11"623, se classant derrière les Chinois (7'11"252). Les Français sont arrivés troisièmes (7'11"745).

Snowboard

En snowboardcross, le Russe, Nikolay Olyunin, vice-champion olympique en titre, a raflé l’or, devançant l’Autrichien Alessandro Haemmerle et le Français Nathan Birrien.

Ski acrobatique

En ski de bosses, la Russie compte deux médailles : un argent (Marika Pertakhia) et un bronze (Serguei Shimbuev).

En ski half-pipe, l’argent est revenu à Elizavetta Chesnokova. Chez les hommes, Pavel Chupa a pris le bronze.

Dans l’épreuve de ski-cross, le Russe Igor Omelin a décroché le bronze. Sa compatriote Lidia Pentukhova a remporté l’argent.

Lors des Jeux universitaires précédents, tenus en 2013 à Trentino, en Italie, la Russie avait collecté 50 médailles (15, 16, 19).

La XXVIIème Universiade d’hiver s’est déroulée du 24 janvier au 14 février à Strbske Pleso et Osrblie, en Slovaquie, et à Grenade, en Espagne. Dans deux ans, c’est la ville kazakhe d’Almaty qui accueillera les compétitions.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.