Youzhny revient dans le Top 15, Sharapova reste numéro 4 mondiale

Crédit photo : AP

Crédit photo : AP

Pour la première fois depuis longtemps, le Russe Mikhail Youzhny revient dans le Top 15 du Classement ATP. Pour sa part, Maria Sharapova vient de passer une saison assez compliquée avec des victoires, des problèmes personnels et des blessures.

Mikhail Youzhny, meilleur joueur de tennis russe pour l'instant, a inscrit le 27 octobre en finale du tournoi de Valence sa dixième victoire de la saison sur le circuit ATP. Le Russe s'est imposé en deux sets face à l'Espagnol David Ferrer, numéro 4 mondial.

Originaire de la région de Valence, Ferrer n'a pas réussi à dominer Youzhny qui s’est remis en forme et s’est vengé de sa humiliante défaite à Roland Garros 2012. Le Russe était rapide et utilisait une grande variété de coups. 

« C'état pour moi une grande semaine et un tournoi magnifique », a déclaré Youzhny après le match. « Une très bonne ambiance régnait au tournoi. Bien évidemment, les spectateurs soutenaient plutôt David, mais quand je jouais bien, ils m'applaudissaient »

Grâce à sa victoire à Valence, Youzhny a remonté au 15ème rang du classement technique ATP pour la première fois depuis deux années. Et bien qu'il n'a pas de chances d'accéder au Top-8 et de valider ainsi son ticket pour le Masters de Londres, c'était une très bonne saison pour le Russe : il avait déjà remporté le tournoi de Gstaad (Suisse) en juillet et avait accédé à la finale du tournoi de Halle (Allemagne), mais a cédé à Roger Federer.  

Les meilleurs joueurs du monde (sauf Andy Murray qui a été opéré du dos fin septembre) passeront la dernière semaine d'octobre au Masters de Paris-Bercy, dernier tournoi majeur avant le Masters de Londres. 

Cependant, la saison féminine a déjà pris fin. En finale du Masters d'Istanbul, dernier tournoi de l'année, l'Américaine Serena Williams s'est imposée devant la Chinoise Li Na. Williams a eu une très bonne année, s'offrant onze titres, dont deux Grands Chelems, et remportant au total 78 matchs.

En finale de Roland-Garos, l'Américaine a dominé la Russe Maria Sharapova, qui était sans doute la seule adversaire capable de lui faire concurrence cette année. Durant le Masters d'Istanbul, Williams mentionnait que la fatigue l'empêchait de monter un meilleur jeu.

Crédit photo : AP

Quant à Maria Sharapova, c'étaient des blessures et des problèmes personnels qui la secouaient durant cette saison. 

La Russe a très bien démarré cette année, accédant aux demi-finales de l'Open d'Australie avant de se voir battue par Li Na. De mars à avril, Sharapova a montré un jeu presqu'idéal, remportant l'Open d'Indian Wells et le Grand Prix de Stuttgart.

Toutefois, Maria pâlissait à coté de Williams, qu'elle rencontrait tout au long de l'année, notamment en demi-finale à Doha, en finale à Miami et au dernier match à Roland-Garos. 

La dernière moitié de la saison était moins réussie pour la Russe : après une défaite à Wimbledon, Sharapova s'est séparée de son entraîneur de longue date Thomas Hogstedt, signant un accord avec le célèbre Jimmy Connors.

Toutefois, cette union n'a pas survécu : éliminée à Cincinatti par l'Américaine Sloane Stepens, Sharapova a mis fin à sa collaboration avec Connors et a annoncé qu'elle serait entraînée par son père Yuri, qui avait jusqu'à récemment des relations assez difficiles avec sa fille. 

La Russe n'a pas néanmoins pas eu le temps de jouer sous la direction de son nouvel entraîneur : blessée à l'épaule, elle renonce à l'US Open, puis déclare forfait pour le Masters. La joueuse réussit toutefois à rester numéro 4 mondial. 

Dans ses interviews aux médias russes, Maria mentionnait régulièrement qu'elle aspirait à lancer une entreprise. En avril, elle présente à Moscou sa marque de bonbons Sugarpova, qu'elle continue à présent de promouvoir.

Avant l'US Open, les médias américains ont indiqué que la joueuse voulait changer de nom de famille pour prendre celui de Sugarpova durant le tournoi. Cette nouvelle a été démentie par l'agent de Maria, et la Russe n'a pas finalement pris part à l'US Open. 

Sharapova est toujours très populaire et des millions de ses fans du monde entier attendnt son retour. Cependant, la Russe va sans aucun doute prendre de petites vacances pour assister aux Jeux olympiques de Sotchi. Maria envisage en outre de visiter durant les JO sa ville natale, Niagan.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.