Jeux olympiques de Sotchi : la NHL finalement prête à envoyer ses joueurs

Quelques 120 joueurs de la Ligue sont attendus à Sotchi. Crédit photo : AP

Quelques 120 joueurs de la Ligue sont attendus à Sotchi. Crédit photo : AP

Une très bonne nouvelle pour les fans du hockey du monde entier : après des négociations longues et complexes, la NHL et l’Association des joueurs de la Ligue ont finalement trouvé un accord avec la fédération internationale (IIHF). Les hockeyeurs du célèbre championnat nord-américain pourront participer aux Jeux olympiques de Sotchi de 2014.

Il y a juste quelques mois, les sources proches des négociations indiquaient que la NHL n’était pas contre la participation de ses joueurs aux Jeux, mais posait cependant une série de conditions préalables concernant l’hébergement des athlètes, les assurances, la distribution des billets, l’heure de commencement des matchs et d’autres aspects.

En outre, il s’agissait bien évidemment de la question financière : avant d’autoriser la participation, la NHL était obligée de prévoir une coupure de plus de deux semaines dans son calendrier, si bien que la Ligue essayait de compenser les pertes éventuelles.

Certes, il ne s’agit que de pertes à court terme, compte tenu de la croissance de la popularité du hockey que provoquent les Olympiades, dont la Ligue va sans aucun doute bénéficier (les Jeux de Vancouver en étant un parfait exemple). Néanmoins, les participants aux négociations hésitaient d’annoncer l’accord : d’après plusieurs experts, cela aurait dû se passer encore en mai 2013, au cours du championnat du monde.

Mais ce n’est que maintenant, avant la publication du calendrier pour la prochaine saison que le président de l’IIHF René Fasel, le commissaire de la NHL Gary Bettman et le directeur de l'Association des joueurs de la Ligue Donald Fehr sont parvenus à un consensus.

« La Ligue nationale de hockey est celle qui accueille la plus grande population internationale dans le sport professionnel et nos remarquables athlètes tirent une très grande fierté de représenter leur pays au niveau international », a déclaré le commissaire Gary Bettman, cité par le site officiel de la Ligue.

« La décision de participer aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi était difficile pour plusieurs raisons mais une chose que nous savons c’est qu’elle sera bien reçue par nos joueurs et, plus important, par la vaste majorité de nos partisans et des amateurs de sport des quatre coins du monde».

« Les joueurs sont très heureux que cette entente permette aux meilleurs joueurs au monde de participer aux Jeux olympiques d’hiver en février prochain », a pour sa part indiqué Donald Fehr. « Les joueurs ont hâte d’avoir l’opportunité de porter le chandail de leur pays ».

La NHL interrompra son calendrier 2013-14 du 9 au 26 février, les hockeyeurs rejoignant durant cette période leurs équipes nationales. Quelques 120 joueurs de la Ligue sont attendus à Sotchi.

En outre, sept arbitres et six juges de ligne de la NHL travailleront aux Jeux avec leurs homologues européens. Les matchs du tournoi olympiques se tiendront selon les règlements de l’IIHF et sur des patinoires de 60X30 mètres, qui sont un peu plus grands que celles utilisées par la NHL et les ligues européennes, y compris en Russie.

« Je suis heureux que tous les joueurs puissent prendre part aux Jeux de Sotchi. Je crois qu’on va organiser un tournoi populaire. Les tournois des deux Olympiades précédents ont très bien illustré l’échelle du hockey moderne. Les finales des deux compétitions ont réalisé des records historiques d’audiences », a annoncé dans son interview à l’agence RIA Novosti Viatcheslav Fetissov, célèbre hockeyeur russe et double champion olympique.

Les entraîneurs de l’équipe nationale russe, eux aussi, se réjouissent de la décision de la NHL : les stars russes de la Ligue Pavel Datsiouk, Evgueni Malkine (centres) et Alexandre Ovetchkine (attaquant) vont rejoindre la sélection.

Le tournoi olympique masculin aura lieu à Sotchi du 12 au 23 février et réunira les douze meilleures équipes du monde. La Russie affrontera au tour préliminaire la Slovaquie, la Slovénie et les États-Unis. La sélection russe s’inscrit parmi les favoris pour la compétition, accompagnée du Canada, de la Suède, des USA, de la Finlande et de la République tchèque.

Source : Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.