Petit guide de survie: être invité chez des Russes

Valery Morev / TASS
Les clichés représentent les Russes comme des gens bourrus, maussades et renfermés. Toutefois, ils sont très bienveillants envers leurs amis, qu’ils invitent régulièrement chez eux. Si vous avez eu la chance de recevoir une invitation, nous vous conseillons fortement de consulter ces règles dont le respect vous permettra d’augmenter grandement vos chances de faire bonne impression sur vos hôtes.

1. Relations personnelles

L’art de rendre visite se fonde, comme bien d’autres choses en Russie, sur les relations personnelles avec les hôtes. Les premières visites doivent être conformes aux règles universelles, comme, par exemple, une date et une heure fixées à l’avance.

Si vous avez réussi à franchir cette barrière, la suite devient plus simple. Il sera de bon ton de prévenir de votre visite un quart d’heure à l’avance. Si le temps presse, faites-le au moins 5 minutes à l’avance. Si cette option est impossible elle aussi, frappez directement à la porte.

2. Chaussures

Au début, vous ne serez presque jamais invité à vous déchausser, mais les hôtes essaient simplement de rester polis. Toute famille russe qui se respecte installe près de la porte d’entrée une armoire spéciale où elle range des pantoufles de différentes pointures et de toutes les couleurs pour les distribuer à chacun des invités. Ne vexez pas vos amis russes et enlevez vos chaussures. Même s’il ne reste plus que des mules roses garnies de fourrure et de strass en pointure 45.

3. Voisins

Si vous habitez en Russie et que vous avez décidé d’organiser une soirée bruyante (évidemment !), lisez attentivement ce qui suit. Il est fortement recommandé d’aller frapper chez les voisins et de les prévenir que vous ferez du tapage ce soir. Sinon c’est chez vous qu’on risque de frapper. Et ce ne seront pas les voisins, mais des hommes en uniforme.

4. Rester pour la nuit

Si la soirée a assez duré et que vous n’avez pas envie de rentrer en métro (qui n’est pas encore ouvert) ni en taxi (vous êtes un peu radin), restez. Vos hôtes n’auront rien contre. Le nombre de convives qui peuvent rester pour la nuit dépend en Russie non pas de la superficie de l’appartement, mais de la quantité de spiritueux absorbés. Ne vous étonnez pas non plus si dans une situation semblable vous découvrez l’un de vos invités russes dormant sur le canapé de votre salon.

5. Liste des invités   

En rendant visite à vos amis, soyez prêts à y trouver non seulement leurs amis et collègues, mais également leurs parents/grands-parents/frères/sœurs et autres membres de la famille. Le pays connaît de gros problèmes au niveau du logement et les Russes ont l’habitude de vivre tous sous le même toit. Peu importe la superficie de l’appartement.

6. Repas  

Les hôtes russes sont très, voire trop accueillants. Si vous pouvez tenir, ne mangez rien toute la journée. Indépendamment de votre appétit, on vous fera manger beaucoup et avec insistance. Même si vous accomplissez l’exploit de finir votre assiette à chaque fois, il restera sûrement quelque chose dans le frigo, car faire des provisions et préparer des plats à l’avance est un trait national. Il faudra manger tout ce qui vous sera servi, sinon votre verre n’en finira pas de se remplir. De vodka bien entendu.

7. Cadeaux    

Petite précision pour finir : quelles que soient vos relations avec vos hôtes, ne venez jamais les mains vides. Une bouteille de vin, des fruits, de la charcuterie ou du fromage à la coupe, à vous de décider. Ce sera aussi à vous de manger, alors choisissez avec soin.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.