Etats-Unis : l’oligarque russe Mikhaïl Lessine mort d’un coup à la tête

L'ex-dirigeant de Gazprom-Media Mikhaïl Lessine.

L'ex-dirigeant de Gazprom-Media Mikhaïl Lessine.

Iliya Pitalev/RIA Novosti
L’expertise médico-légale américaine (the D.C. Medical Examiner’s Office) est arrivée à la conclusion que la mort de l’ancien ministre russe de la Presse et ancien dirigeant de Gazprom-Media Mikhaïl Lessine à Washington en novembre 2015 s’était produite suite à « un traumatisme crânien infligé par une arme contondante ».

Les enquêteurs américains ont décelé sur le corps de Mikhaïl Lessine, ancien ministre russe de la Presse et ex-dirigeant de Gazprom-Media « des signes de coups portés par arme contondante au coup, au torse, aux jambes et aux bras ». Selon une source du New York Times au sein des forces de l’ordre américaines, les policiers « ne considèrent absolument plus » que la mort du ressortissant russe ait pu être causée par des problèmes de santé et étudient l’hypothèse d’une « sorte d’altercation » qui se serait produite avant son retour dans sa chambre au Dupont Circle Hotel.

Selon une déclaration de la commission médico-légale (the D.C. Medical Examiner’s Office) et de la police de Washington, les enquêteurs n’ont pas encore établi les circonstances de la mort du citoyen russe.

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a demandé aux Etats-Unis de fournir des explications et les données relatives à l’enquête. « Si les informations parues aujourd’hui dans la presse se confirment, les organes russes compétents enverront à leurs homologues américains une demande d’assistance juridique internationale », a-t-elle commenté sur sa page Facebook.

La première explication avancée concernant la mort à 57 ans de l’ancien ministre russe et ex-dirigeant de Gazprom-Media Mikhaïl Lessine le 6 novembre 2015 était une crise cardiaque.

Contexte

Mikhaïl Lessine est un ancien dirigeant de la holding Gazprom-Media, ainsi que l’ancien ministre russe de la Presse et l’un des fondateurs de l’agence de publicité Vi. Il a dirigé Gazprom-Media de 2013 à 2014. Durant cette période, la société a acquis 541 millions d’euros d’actifs de la holding médiatique Profmedia appartenant à Vladimir Potanine. La vente comprenait les chaînes de télévision TV3, 2x2 et Piatnitsa, les stations de radio Avtoradio, Energy, Radio Romantika et Ioumor FM, ainsi que le producteur et distributeur de cinéma Central Partnership.

Fin 2014, les médias russes avaient diffusé une information selon laquelle la holding de Lessine avait obtenu plus de 80% de la publicité télévisuelle du pays en à peine trois mois de négociations avec les plus grandes chaînes de télévision du pays. Après sa démission de son poste de dirigeant de Gazprom-Media, il passait la majeure partie de son temps avec sa famille aux Etats-Unis.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.