Vladimir Poutine, au naturel

Paris, le 2 octobre 2015. L’oreille fine du président lui joue parfois des tours : se rendant au Palais de l’Elysée, il a dû s’arrêter pour entendre la question d’un journaliste.

Paris, le 2 octobre 2015. L’oreille fine du président lui joue parfois des tours : se rendant au Palais de l’Elysée, il a dû s’arrêter pour entendre la question d’un journaliste.

AP
Le président russe Vladimir Poutine souffle aujourd'hui ses 63 bougies. À l'occasion de son anniversaire RBTH a fait une sélection de dix photos montrant le chef d'État russe dans différents états émotionnels.

Paris, le 2 octobre 2015. L’oreille fine du président lui joue parfois des tours : se rendant au Palais de l’Elysée, il a dû s’arrêter pour entendre la question d’un journaliste.

Moscou, le 26 mai 2015. Vladimir Poutine fait part de son secret au monde des affaires russe : développez-vous énergiquement tant que l’Occident n’a pas levé ses sanctions.

Moscou, le 23 décembre 2014. Observant le lancement de la fusée Angara au cosmodrome de Plessetsk, Vladimir Poutine ne cache pas ses émotions. Beau départ !

Brasilia, le 15 juillet 2014. Après avoir réglé la question de la mise en place de la Nouvelle banque de développement, de 100 milliards de dollars, le président envoie un baiser de la main aux journalistes.

Guatemala, le 4 juillet 2007. Vladimir Poutine ne cherche pas à cacher son inquiétude lors de la décision sur l’organisation des futurs Jeux olympiques d’hiver.

Moscou, le 20 avril 2011. Le premier ministre essaie d’expliquer aux parlementaires russes l’importance d’investir dans la natalité.

Moscou, le 28 avril 2011. Le chef du gouvernement russe montre le sort de ceux qui ne mèneront pas un train de vie sain à une réunion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Moscou, le 4 mars 2012. Le premier ministre et candidat à la présidence Vladimir Poutine « pleure » de joie devant ses électeurs à un meeting dans le centre-ville de Moscou.

Moscou, le 18 décembre 2014. Vladimir Poutine prend la parole à la séance annuelle de questions-réponses après une chute brutale du rouble et raconte comment il a l’intention de faire sortir la Russie de la crise. 

Sofia, le 13 novembre 2010. Le premier ministre Vladimir Poutine serre contre lui un petit berger offert par le chef du gouvernement bulgare, Boïko Borissov.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.