En Russie, les objets à l'effigie de Poutine ont le vent en poupe

Crédit : Reuters

Crédit : Reuters

La symbolique patriotique est une tendance en vogue chez les Russes. Les objets à l'effigie du président Vladimir Poutine sont particulièrement populaires : selon un sondage effectué par le Centre Levada, les Russes estiment que cela renforce son autorité. Quant à Vladimir Poutine lui-même, il ne voit pas d'un très bon œil l'exploitation de son image sur le marché.

Selon un sondage réalisé par le Centre Levada en mars 2015, les Russes achètent de plus en plus d'objets à l'effigie de Poutine. Selon eux, ce type de « shopping patriotique » renforce l'autorité du chef de l'État. Le dernier sondage similaire remonte à 2006. En neuf ans, la situation a évolué : parmi les objets à l'effigie de Vladimir Poutine, les T-shirts sont particulièrement populaires.

Kirill Karavaïev, fondateur de la société « Design Ministry », qui fabrique des T-shirts représentant des hommes politiques, a expliqué à RBTH que l'idée de produire des vêtements à l'effigie de Vladimir Poutine lui était venue après le rattachement de la Crimée.

« Une vague de patriotisme a submergé le pays. Nous avons décidé qu'il fallait tenir compte de cette tendance dans notre production. Et c'est ainsi que nous avons créé notre premier dessin représentant le président sur le thème de la Crimée », raconte Kirill Karavaïev.

D'autres représentations du président russe et d'hommes politiques sont venues compléter la « ligne patriotique ». Les T-shirts représentant le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le représentant permanent de la Russie à l'ONU, Vitali Tchourkine, sont eux aussi très populaires.

« Fin 2014, la demande s'est stabilisée, mais le boom des ventes de l'année dernière ne se fait plus sentir. Le 21 mars, ce sera le premier anniversaire du rattachement de la Crimée, nous espérons que la demande de T-shirts sera encore plus forte », ajoute Kirill Karavaïev.

Selon le sondage effectué par le Centre Levada, 28% des Russes estiment que la diffusion de l'image de Vladimir Poutine sur des T-shirts renforce son autorité. Rien d'étonnant à cela, les vêtements à l'effigie du président étant réellement en vogue chez les Russes, mais aussi chez des célébrités internationales. On a notamment aperçu Mickey Rourke et Steven Seagal arborant un tel T-shirt.

« Bien évidemment, ceux qui achètent ces vêtements sont en général fidèles au pouvoir et soutiennent la politique du président. Ils veulent exprimer leur position », explique Kirill Karavaïev. Toutefois, toujours d'après ce sondage, 17% des Russes estiment que ces objets ne mettent pas le président en valeur. C'est aussi l'avis de l'intéressé.

En novembre 2014, son secrétaire de presse, Dmitri Peskov, avait déclaré que le président n'appréciait pas de voir son image exploitée de la sorte.

Cela n'a eu aucune influence sur la demande. « Notre clientèle est très variée : on y trouve aussi bien des étudiants ou des personnes travaillant dans des ministères, des gens qui habitent dans la province russe ou dans des mégapoles américaines », note Kirill Karavaïev.

Ce que confirme Anastassia, employée dans un magasin qui vend des objets « patriotiques ». D'après ses observations, la demande de T-shirts à l'effigie de Poutine est stable. « Bien sûr, certains achètent ces objets pour offrir, d'autres les prennent comme souvenirs pour les envoyer à des amis à l'étranger, mais en général, les gens veulent s'acheter quelque chose pour eux-mêmes », déclare Anastassia.

Lidia collectionne les T-shirts à l'effigie de Vladimir Poutine. Elle explique à RBTH qu'elle s'est procuré le premier exemplaire de sa collection dès que les vêtements représentant le président ont été mis en vente. « C'est amusant de voir des inconnus porter les mêmes T-shirts que moi », raconte-t-elle.

Lidia a mis son T-shirt « Greetings from Crimea » (Salutations de Crimée) dans un camp de vacances pour étudiants en Suisse. Il y avait beaucoup d'étrangers et chacun a réagi différemment ; mais selon Lidia, leur réaction était dans l'ensemble positive. « Il arrive à mon ami de porter un T-shirt avec Poutine aux États-Unis, et les gens le prennent bien. Nous sommes tous les deux fiers de notre pays », ajoute-t-elle.

Piotr n'a pas encore de collection, il a acheté son premier T-shirt tout récemment. « Je l'ai déjà porté deux fois et tout le monde a aimé. J'ai l'impression d'être toujours au centre de l'attention. Je prévois d'aller en Europe, et c'est sûr que je prendrai ce T-shirt avec moi. Comme ça, tout le monde verra d'où je viens », ajoute-t-il.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.