Les cadeaux du Nouvel an les plus demandés en Russie

Grand-Père Gel russe. Crédit photo : AFP / Eastnews

Grand-Père Gel russe. Crédit photo : AFP / Eastnews

Chaque année, le Grand-Père Gel, qui à l'instar du Père Noël offre des cadeaux aux enfants pour le Nouvel an, reçoit presque 200 000 lettres en provenance de toute la Russie. Le plus souvent, les enfants demandent des gadgets modernes, les adultes « commandent » santé et bonheur. Mais il y a ceux qui, pour réaliser leur rêve, ont besoin d'un vrai pingouin et d'un Katana, un sabre japonais.

Ceux qui croient au Grand-Père Gel sont en général les petits de 3 ou 4 ans. Jusqu'à 7 ans, ils pensent que ce sont des assistants du grand Magicien qui viennent chez eux, et que ce dernier vit très loin au pôle Nord. Parmi les enfants de 10 ans, on en trouve peu qui croient à la magie. Mais la pratique montre que des Russes de tout âge écrivent des lettres au Grand-Père Gel. C'est pour cela qu'a été créé le site officiel où tous ceux qui le veulent, après s'être enregistrés, peuvent lui envoyer un mail. Les Russes envoient les lettres habituelles à l'adresse officielle de la résidence du Grand-Père Gel à Veliki Oustioug.

Tablettes, ordinateurs portables, téléphones

« La boîte aux lettres du Grand-Père Gel a été créée en 2001, depuis cette époque, 2 660 523 lettres ont été envoyées, dit l'employé de la poste Natalia. Chaque année on reçoit environ 170 000 lettres, l'âge des expéditeurs va de 0 à l'infini ».

Les demandes d'enfants rappellent la liste des nouveautés technologiques et scientifiques. Cette année, le plus souvent,  les enfants commandent des mp3, des appareils photo numériques, des consoles de jeux. Les troisièmes du top-3 sont les téléphones à écran tactile, à la deuxième place on trouve les ordinateurs portables, et surtout, les enfants veulent trouver sous le sapin une tablette.

« Ça fait déjà deux ans que je commande au Grand-Père Gel une tablette, raconte Génia, 7 ans. Papa en a une, maman aussi, et je trouve que c'est injuste que moi je n'en aie pas. Si j'en ai une, je pourrai décider moi-même combien de temps y jouer. J'attends que cette année le Grand-Père Gel réalise mes vœux ».

De la magie par courrier

Le Magicien russe en chef n'a le temps de répondre qu'aux lettres les plus originales et sincères. Une réponse coûte au Grand-Père Gel environ 45 roubles (0,7 euro), mais il est financièrement et physiquement impossible de répondre à tout le monde. « C'est bien qu'il y ait toujours des gens qui s'occupent d’œuvres de bienfaisance et aident à réaliser les rêves d'enfants », déclare l'assistante du Grand-Père Gel, Natalia.

Il est aussi possible d'avoir la garantie d'une réponse ou bien un petit cadeau de la part du grand Magicien, mais ceci est payant, explique l'attachée de presse du Grand-Père Gel, Lioubov Iakimova.

« Sur le site officiel, on peut commander pour son enfant en cadeau une lettre, un colis ou bien un paquet. Les parents choisissent le formulaire et écrivent le texte. Ils peuvent commander un cadeau maison, par exemple des bonbons ou bien un bonnet de Noël avec une écharpe », explique-t-elle.

Les prix indiqués sur le site sont accessibles à la plupart des gens, de 50 roubles (0.8 euro) pour des dessins à colorier, jusqu'à 650 roubles (10.5 euros) pour des bonbons et un jouet, plus le coût de l'envoi par la poste. Le cadeau choisi arrivera avec un tampon et la signature du Grand-Père Gel.

Un pingouin et un sabre japonais

À part les gadgets, les enfants russes d'aujourd'hui rêvent de Lego, de poupées, de peluches et d'animaux domestiques, et en plus, ils ne demandent pas que des chiots ou des chatons, raconte l'assistante du Magicien, Natalia.

« Une petite fille a écrit : Grand-Père Gel, tu vis au pôle Nord, tu as beaucoup de pingouins autour de toi, offre-m'en un, j'ai tellement envie d'avoir un vrai pingouin à la maison », dit-elle.

Comme l'expliquent les employés de la poste, ce n'est pas la seule demande inhabituelle. Beaucoup d'enfants rêvent d'avoir une baguette magique pour exaucer leurs vœux, ou bien de la poussière magique pour rendre vivants des objets, ils demandent souvent une chouette comme celle d'Harry Potter. Plusieurs enfants en même temps ont demandé des microscopes, un garçon rêve d'avoir un télescope pour observer le système solaire, mais la demande la plus surprenante a été celle d'une petite fille qui a demandé un Katana, un sabre japonais, comme cadeau.

Une kacha avec le Grand-Père Gel

« Je veux aller chez le Grand-Père Gel, dit Nastia, trois ans. J'ai peur de lui, mais si on mangeait une kacha ensemble, j'arrêterais d'avoir peur de lui et je lui demanderais un vélo ».

Pour de nombreux enfants, le cadeau dont ils ont le plus envie d'avoir pour le Nouvel an, c'est la rencontre elle-même avec le Grand-Père Gel. Il est tout à fait possible de passer du temps dans le fief du Magicien, comme on appelle officiellement sa maison. On trouve sur le territoire de son royaume des hôtels, un café, une patinoire, une aire de jeux, des attractions et même un zoo.

« Le lot standard coûte environ 1000 roubles (16 euros), il comprend  une rencontre avec le Grand-Père Gel, une visite dans sa maison et de la poste et d'autres divertissements, explique Lioubov Iakimova, en payant un supplément, il peut remettre lui-même à l'enfant un certificat ou un sac de bonbons ».

Les adultes sont aussi contents que les enfants de ces rencontres, ils ne sont pas contre l'idée de demander eux-mêmes quelque chose au Magicien. D'après un sondage du Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM) fait en décembre 2014, en tête des cadeaux les plus demandés pour les adultes on trouve les souvenirs, 13% des Russes aimeraient en recevoir, 11% rêvent de trouver de l'argent sous le sapin. Un Russe sur 10 souhaiterait avoir en cadeau produit de parfumerie, produits cosmétiques, bonbons, alcool, épicerie fine, et 17%  ne veulent pas de cadeaux.

« Les adultes demandent, en général, des choses qui ne sont pas matérielles : la santé, la prospérité, du travail, de l'aide pour trouver son âme sœur ou bien pour avoir un enfant, dit l'employée de la poste Natalia. Cette année, en lien avec la situation actuelle, beaucoup d'adultes et d'enfants demandent la fin de la guerre et la paix dans le monde entier ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.