Météorite dans l'Oural : plus de 500 blessés

Des témoins oculaires de la région de Koustanaï indiquent avoir vu "une sphère brûlante tomber sur la terre".  Crédit : Itar-Tass

Des témoins oculaires de la région de Koustanaï indiquent avoir vu "une sphère brûlante tomber sur la terre". Crédit : Itar-Tass

Près de 520 personnes ont subi des blessures de gravité variable suite à l'explosion d'une météorite au-dessus de la région russe de Tcheliabinsk, à environ 1.500 kilomètres à l'est de Moscou, rapporte vendredi le ministère russe de la Santé.

Selon le ministère, 524 personnes, dont 82 enfants, ont été blessées par des éclats de verre, suite à l'onde de choc générée par une explosion dont la puissance est provisoirement estimée à plusieurs dizaines de kilotonnes d'équivalent TNT. 32 personnes, dont 12 enfants, ont été hospitalisées. Dans le même temps, les autorités locales indiquent que dans la seule ville de Tcheliabinsk, 725 personnes ont demandé une aide médicale.

D'après le spécialiste de l'Institut de la dynamique des géosphères (Moscou) Valeri Chouvalov, il s'agit probablement d'une météorite ferreuse, composée principalement de fer et de nickel. Le chef de l'antenne régionale du ministère russe des Situations d'urgence (MSU) Iouri Bourenko a lié l'incident au passage de l'astéroïde géocroiseur 2012 DA 14, qui devrait passer à 27.600 kilomètres de la Terre à 19h25 UTC. Cependant, l'Agence spatiale européenne a exclu tout lien entre l'incident dans l'Oural et le passage de l'astéroïde.

Les habitants du Kazakhstan voisin ont été les premiers à observer la pluie de fragments de la météorite. Des témoins oculaires de la région de Koustanaï indiquent avoir vu « une sphère brûlante tomber sur la terre ».

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.