Un an après la « prière punk »

Moscou, Russie, 21 février 2013 : La punkette du groupe Pussy Riot Ekaterina Samoutsevitch prise en photo devant la cathédrale du Christ Sauveur un an après la « prière punk ». Le 21 février 2012, trois jeunes femmes encagoulées - Maria Alekhina, Ekaterina Samoutsevitch et Nadejda Tolokonnikova - ont improvisé une « prière punk » devant l'autel de la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou. Les activistes ont été condamnées à deux ans de prison. Plus tard, Ekaterina Samoutsevitch a été libérée, sa peine a été remplacée par une condamnation avec sursis. (Crédit : AP)

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies