La guerre inconnue : les histoires familiales des rédacteurs de RBTH

Le Jour de la Victoire (le 9 mai en Russie) marque la victoire de l’Union soviétique contre l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale (également appelée en Russie la Grande Guerre patriotique).

Il est célébré pour rendre hommage aux 28 millions (selon certaines estimations) d’enfants, parents, époux et amis tués en Union soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale.

On trouvera difficilement une famille en Russie qui n’a pas été affectée par la guerre. Chacun a vu l’un de ses proches être tué, blessé ou même porté disparu durant ces 4 années de lutte (en Russie, la Seconde Guerre mondiale a commencé au moment de l’offensive allemande à l’Est, en 1941).

À la veille du 70e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique, nous avons demandé à nos collègues de nous faire part de leurs histoires familiales.

À voir aussi : 

L'actrice Cécile Plage lit le poème « Le vieux garçon » de Boris Pasternak

De Berlin à Moscou : les rues se souviennent de la Seconde Guerre mondiale

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.