Les Docteurs Clowns administrent une dose de joie de vivre aux enfants malades

Le correspondant de RBTH a passé une journée avec Dr. Kaplia (Goutte) et Dr. Sova (Hibou), bénévoles de la Fondation Doctor Clown. Aux côtés des médecins, du personnel médical et des parents, les clowns aident les enfants à guérir dans les hôpitaux.

Doctor Clown est une association caritative qui pratique l’art de clownerie en tant que forme de thérapie pour les enfants hospitalisés qui suivent des traitements de longue durée. Plusieurs fois par semaine, les bénévoles de la fondation, dont de nombreux acteurs et musiciens professionnels, rendent visite à ces enfants pour égayer un peu leur quotidien et rendre leur vie à l’hôpital un peu plus supportable.

« Nous allons de salle en salle et essayons de trouver une approche individuelle pour chaque enfant. C’est en cela que notre travail est si spécial », explique Youlia Kostenko, alias Dr. Kaplia. Les bénévoles disent que les clowns sont souvent les seuls à qui les enfants hospitalisés peuvent dire « non », un moyen de libération émotionnelle tout aussi important que les jeux et les blagues.

« Quand nous allons dans un hôpital, nous sommes prêts à être enguirlandés ou vilipendés… Pour eux, c’est une psychothérapie instantanée… Et pour nous ? Nous sommes des clowns. Nous respirons un grand coup et nous continuons », poursuit Dr. Kaplia.

Malgré les difficultés auxquelles font face les bénévoles, la plupart des membres de la fondation aiment leur travail et poursuivent le projet pendant longtemps. « Parfois, nous avons des adieux très émouvants. Quand un enfant sort de l’hôpital, nous nous souhaitons de ne plus jamais nous recroiser », raconte Dr. Sova, alias Marina Zadvornaia.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.