Ministre des Finances : Rendre les régions russes plus attrayantes aux yeux des investisseurs étrangers

Dans un contexte économique morose, lorsque les budgets des régions russes traversent certaines difficultés, le ministère des Finances du pays propose de renoncer à l’augmentation des dépenses sociales et pointe la nécessité de se focaliser sur les mesures structurelles.

Anton Silouanov, ministre russe des Finances :

« L’affaire est dans la façon dont les gouverneurs des régions collaborent avec les entrepreneurs afin de créer des conditions favorables. Pour atteindre ce but, il ne faut pas gonfler le budget, mais mettre en place des réformes structurelles. Si un homme d’affaires se présente, il faut lui proposer un terrain, une infrastructure, des communications. C’est l’essentiel. Il ne faut pas se servir du budget pour augmenter les dépenses sociales. En Russie, le climat d’affaires dépend en grande partie des actions entreprises par les autorités régionales ».

Découvrez notre dossier spécial sur le Forum international d'investissement « Sotchi-2014 »

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.