Comment relancer l’économie russe ?

Au cœur des discussions du Forum de Saint-Pétersbourg ont figuré les nouveaux points de croissance de l’économie russe, confrontée à un ralentissement. RBTH a invité les économistes ayant participé au Forum à commenter les mesures proposées.

Le ministère du Développement économique table sur 0,5 % de croissance du PIB au maximum pour l’année en cours. La banque centrale annonce 80-95 milliards de dollars de fuite des capitaux pour l’année. Les responsables russes ont affiché leur intérêt pour les capitaux occidentaux, soulignant que les anciens stimuli de la croissance de l’économie nationale étaient épuisés et que seul un afflux d'investissements pouvait stimuler la sortie de la récession. Une autre incitation économique évoquée est le mécanisme de réorientation des importations. La Russie souhaite améliorer la valeur ajoutée de sa production industrielle, produire la majorité des produits agricoles consommés, puis accroître leurs exportations, en premier lieu vers la Chine.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.