Une grand-mère russe sauve les techniques ancestrales de tissage

Klavdia dit être la seule à suivre les anciennes règles de fabrication de tissus et de vêtements, elle n’a rencontré personne d’autre à Orenbourg qui en fasse autant.

Klavdia dit être la seule à suivre les anciennes règles de fabrication de tissus et de vêtements, elle n’a rencontré personne d’autre à Orenbourg qui en fasse autant.

Anna Ivantsova
Klavdia Sablina, venue d’une petite ville russe, parle de son travail pour préserver un patrimoine en péril.

 

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.