Usines géantes de Russie : la construction des avions Soukhoï à Irkoutsk

En 2013, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 1,6 milliards d'euros Les exportations de Su-30MK représentent à elles seules un volume supérieur à 173 millions d'euros.

En 2013, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 1,6 milliards d'euros Les exportations de Su-30MK représentent à elles seules un volume supérieur à 173 millions d'euros.

Slava Stepanov / GELIO

Le Soukhoï Su-30 est un avion de chasse biplace de quatrième génération. Il est produit dans l'usine aéronautique d'Irkoutsk (IAF). Depuis 1932, l'entreprise a produit plus de 7 000 aéronefs de 20 catégories différentes.

L'usine aéronautique d’Irkoutsk fournit des avions à 37 pays, aux quatre coins du globe. Outre les Su-30MK ("Modernisé et Commercial"), et le Su-30SM ("Modernisé et de Série"), l'usine produit le Yak-130, un avion d'entraînement, et des pièces d'avion pour Airbus. De plus, la société a lancé la production du MS-21, un appareil moyen-courrier.

Le Su-30SM est un chasseur biplace de quatrième génération basé sur le modèle Su-27. Il s'agit du tout premier avion super-maniable produit en série dans le monde.

Voici quelques-unes de ses caractéristiques techniques. L'avion peut monter jusqu'à un plafond pratique de 16 300 mètres, parcourir une distance maximale de 3 000 km, et atteindre une vitesse de pointe de 2 125 km/h.

L'usine d'Irkoutsk IAF, l'un des centres de production aéronautique les plus célèbres de Russie, appartient à la société de holding Irkout.

La construction de chaque appareil constitue un processus complexe qui doit être divisé en de nombreuses étapes. Chaque secteur de l'usine IAF d'Irkoutsk remplit sa part du travail au sein de la chaîne de production.

Les pièces de l'appareil sont enduites d'une solution spéciale, puis saupoudrées d'un révélateur qui permet d'identifier des défauts uniquement visibles sous une lumière ultraviolette.

Les spécialistes d'IAF travaillent actuellement au développement d'avions cargo et de passagers, les MS-21, destinés à des compagnies aériennes russes et internationales.  Le premier modèle ayant réalisé un vol d'essai a été produit en janvier 2014. L'usine table sur une production de 65 appareils par an d'ici 2018.

La longueur moyenne des câbles présents dans le Iak-130 atteint au total 30 km, tandis qu'elle est supérieure à 70 km dans le Su-30.

De nos jours, l'usine emploie 2 500 personnes. L'âge moyen du personnel est de 40 ans.

Dans le cadre d'un programme de coopération industrielle international, Irkout a signé en 2004 des contrats avec Airbus, afin d'approvisionner la compagnie en pièces pour leur gamme A320.

En moyenne, un tiers des A320 sont construits avec des pièces produites par l'usine IAF.

Avant de pouvoir quitter le site, chaque avion doit réussir un test d'homologation.

En 2013, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 1,6 milliards d'euros Les exportations de Su-30MK représentent à elles seules un volume supérieur à 173 millions d'euros.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies