Le 135ème anniversaire de Boris Koustodiev

L'énergie et la vitalité de Koustodiev sont frappantes. Bien qu'il était fauteuil roulant, il assistait à des premières théâtrales et a même fait de longs voyages à travers la Russie. Comme sa maladie progressait, l'artiste devait travailler sur une toile suspendue au-dessus de lui presque à l'horizontale, si proche qu'il lui était incapable de voir l'œuvre dans son ensemble. Koustodiev n'avait pas encore cinquante ans quand il est décédé. / / Vénus russe, 1926

L'énergie et la vitalité de Koustodiev sont frappantes. Bien qu'il était fauteuil roulant, il assistait à des premières théâtrales et a même fait de longs voyages à travers la Russie. Comme sa maladie progressait, l'artiste devait travailler sur une toile suspendue au-dessus de lui presque à l'horizontale, si proche qu'il lui était incapable de voir l'œuvre dans son ensemble. Koustodiev n'avait pas encore cinquante ans quand il est décédé. / / Vénus russe, 1926

Boris Kustodiev

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies