Quand les hommes d’affaires russes rachètent les clubs de foot

L’homme d’affaire russe Alicher Ousmanov a acheté un nouveau paquet d’action du club londonien Arsenal. Mais c’est loin d’être la première transaction effectuée par des Russes dans le monde du football.

Le monde du football a vu se conclure une nouvelle transaction importante impliquant un investisseur russe. Le milliardaire Alicher Ousmanov, dont la fortune est estimée par le magazine Forbes à 12,7 milliards de dollars (11,5 milliards d’euros), a acheté à la compagnie Red & White Holdings Limited un paquet d’actions du club londonien « Arsenal ».  Sa part dans ce célèbre club s’élève ainsi à 30,04%.

Ousmanov, propriétaire de l’entreprise sidérurgique Metalloinvest, de l’un des principaux opérateurs téléphoniques de Russie MegaFon, et de l’influent groupe de presse Kommersant, a commencé à investir dans le club Arsenal en 2007. A l’époque, il avait acheté 14,65% des actions à l’ancien vice-président du club David Dein.

Selon des sources non officielles, l’homme d’affaires aurait déboursé 75 millions de livres (104,8 millions de dollars, soit 95,4 millions d’euros) pour cet achat. Le montant de la dernière transaction n’a pas été dévoilé, mais Ousmanov lui-même a déclaré qu’il la voyait comme « un investissement sur le long terme ».

Ousmanov n’est pas le premier homme d’affaires russe à investir dans les clubs de football. En 2013, l’acquisition du bloc majoritaire du Chelsea londonien  par Roman Abramovitch avait fait sensation. Le milliardaire est depuis lors le propriétaire du club. RBTH vous dit tout sur les investisseurs russes dans le monde du football. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.