Forum de Sotchi : l’oblast nécessite des investissements et technologies européens dans l’aquaculture

L’oblast de Mourmansk collabore traditionnellement avec ses voisins – la Norvège, la Finlande et la Suède. L’aquaculture est l’un des domaines prioritaires d’investissement. Un protocole de développement de la coopération dans ce domaine a été signé avec les provinces norvégiennes. L’objectif est de créer des entreprises en cycle complet comprenant la fabrication de l’alimentation, l’alevinage, la transformation et la commercialisation.

D’ici 2020, l’oblast de Mourmansk doit remplacer 40% des livraisons de poisson norvégien par sa propre production. Pour le moment, deux grands projets russes sont mis en œuvre par Russian Salmon et Russian Aquaculture. Le volume global du poisson d’élevage s’élève à 14 000 tonnes par an, en 2020, il devrait atteindre 50 000 tonnes par an.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.