Forum de Sotchi : l’oblast d’Orel appelle les investisseurs à renoncer à l’assemblage fractionné

Quelles entreprises pourraient être créées dans l’oblast en cycle de production complet ?

La production agricole est l’axe prioritaire de l’oblast d’Orel. Le gouverneur indique que la région attend en priorité des investissements dans la transformation des produits agricoles et dans l’élevage. « Nous pouvons fournir la nourriture pour les animaux, ainsi que les animaux, nous pouvons créer des abattoirs, transformer la viande et la livrer sur les étalages », souligne Vadim Potomski.

L’oblast propose des opportunités équivalentes de production en cycle complet dans l’industrie mécanique et la construction de machines-outils également, car la région dispose d’une industrie de fonderie développée. 
 
L’oblast accueille déjà des entreprises européennes et américaines. Ainsi, l’italien Kerama Marazzi occupe un immense territoire sur le marché de production de carreaux de céramique. Coca-Cola a ouvert l’une de ses plus grandes filiales européennes dans la région. « Les deux entreprises se développent et paient régulièrement des impôts assez élevés. Leurs produits sont demandés, la production augmente. Nous avons eu de la chance avec ces investisseurs », explique le gouverneur. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.