La Russie lève l’obligation du test PCR à l’entrée du territoire

Sergueï Vediachkine/Agence Moskva

Suivez Russia Beyond sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À partir de ce vendredi 21 octobre, aussi bien les citoyens étrangers que les Russes non vaccinés entrant dans le pays ne sont plus obligés de passer des tests de dépistage de la Covid-19. La décision ad hoc a été prise par l’agence sanitaire Rospotrebnadzor et publiée dans le journal officiel

Désormais, avant d’arriver en Russie – que ce soit par voie aérienne ou autre –, les ressortissants étrangers doivent remplir une fiche. La procédure pour les citoyens de Russie est différente et se fait sur le portail officiel des services publics

L’agence sanitaire se réserve toutefois le droit de procéder à des tests aléatoires parmi les arrivants.

Pour rappel, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les citoyens étrangers se retrouvaient dans l’obligation de passer un test au cours des 48 heures précédant leur arrivée en Russie. Les Russes non vaccinés devaient se faire tester dans le délai des trois jours suivant leur arrivée.

Dans cet autre article, découvrez quel logement l’on peut acheter en Russie pour le même prix qu’une maison aux États-Unis. 

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d'interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies