En images: comment l’Église orthodoxe a célébré la fête de Pâques en 2022

Iouri Smityuk/TASS
Dimanche dernier, les orthodoxes de Russie ont célébré la fête religieuse considérée ici comme principale – Pâques. Notre sélection photo résume les préparatifs, la célébration et de sublimes services religieux qui se sont tenus à travers le pays.  

Suivez Russia Beyond sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Chez les orthodoxes, Pâques ne coïncide pas toujours avec la version de cette fête célébrée par les catholiques. Ce décalage est dû au fait que l’Église orthodoxe russe suit toujours le calendrier julien et non grégorien. C’est dimanche dernier, le 24 avril, que les croyants russes ont donc fêté la résurrection du Christ. 

Les préparatifs pour la principale fête du calendrier orthodoxe commencent dès le jeudi précédent et dit « propre ». Ce surnom provient du fait que les gens nettoient leur maison et commencent à préparer des plats pour la table festive. 

Photo prise à l'église du Saint-Signe à Divnogorsk, région de Krasnoïarsk

Que prépare-t-on ? L’on peint des œufs, mettant à l’épreuve la créativité, l’on prépare le « koulitch », cette brioche traditionnelle, et le pudding Paskha. 

La procession pascale à Vladivostok

Durant le samedi dit « saint », les croyants affluent devant l’église avec des paniers pour que les plats festifs soient bénis. 

Devant la cathédrale Saint-Jean-de-Cronstadt à Moscou
Des croyants devant la cathédrale de l’Ascension à Novossibirsk

Les prêtres aspergent d’eau bénite aussi bien les gens que les mets festifs qu’ils apportent et les bénissent.

En prévision de Pâques, le Feu sacré de l'église du Saint-Sépulcre est apporté à Moscou par un vol spécial depuis Jérusalem. 

L’aéroport Vnoukovo, dans la région de Moscou

Le Saint feu est ensuite apporté dans la cathédrale principale du pays, celle du Christ-Sauveur, où le Patriarche célèbre le service pascal à minuit.

Dans le cadre du service, une procession fait le tour de l'église. Le chœur, les prêtres et les croyants suivent la croix et les icônes. (Sur la photo : service de Pâques à la cathédrale de l'Ascension, Novossibirsk)

À la cathédrale de Notre-Dame-de-Kazan à Gorokhovets, région de Vladimir

Dans l’attente du service à la cathédrale de Notre-Dame-de-Kazan de la région de Kalouga

Des œufs pendant le service pascal à l’église Saint-Michel à Grozny, en Tchétchénie 

Ce n’est que vers 3h du matin, voire plus tard, que le service se termine. Par conséquent, le lendemain matin, les églises sont fermées. 

À la cathédrale de la Nativité, Ioujno-Sakhalinsk

Les croyants passent le matin de Pâques chez eux, célébrant la résurrection : « Christ est ressuscité ! », « Il est vraiment ressuscité », se félicite-t-on alors.

C’est vers midi que se tient un autre important service festif. 

Dans cet autre article, nous vous expliquions la différence entre Pâques orthodoxes et catholiques.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d'interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies