La vaccination des plus de 12 ans en cours en Russie

Agence Moskva

Suivez Russia Beyond sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Selon les données du Centre national russe d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleya, quelque 10 000 adolescents du pays ont déjà été vaccinés contre la Covid-19. Dans la capitale, 13 centres spécialisés ont ouvert leurs portes le 31 janvier aux jeunes âgés de 12 à 17 ans.

Pour pouvoir bénéficier de cette vaccination volontaire et gratuite, un adolescent de moins de 15 ans doit présenter l’autorisation de l’un de ses parents (ou de son représentant légal) rédigée à l’écrit et signer l’accord sur la manipulation médicale. Ceux de 15 ans et plus peuvent quant à eux prendre cette décision indépendamment.

C’est le vaccin Spoutnik M qui leur est injecté en deux fois, et ce, à 21 jours d’intervalle. Il s’agit d’une moindre dose du vaccin pour adultes Spoutnik V, le premier homologué en Russie. 

Comme le rappelle le site du maire de Moscou, avant la procédure, l’adolescent doit être examiné par un pédiatre. Ensuite, il doit passer 30 minutes sous l’observation du personnel médical. 

La vaccination est déconseillée en cas d’aggravation de maladies chroniques et si la personne présente des symptômes d’une maladie infectieuse ou s’est fait vacciner contre d’autres maladies au cours des 30 jours précédents.

Dans cet autre article, nous vous relations comment l’URSS a vaincu le choléra en pleine bataille de Stalingrad.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies