La presse russe sur l'Ukraine : des parades militaires à Kiev, Angela Merkel en visite à Kiev

Crédit : Itar-Tass

Crédit : Itar-Tass

RBTH continue à publier sa revue de presse russe sur la situation en Ukraine.

Nezavissimaïa Gazeta

Nezavissimaïa Gazeta écrit sur la façon dont l'Ukraine a célébré la fête de l'Indépendance : « Des parades militaires ont eu lieu dimanche à Kiev et à Odessa, les grandes villes du pays ont accueilli des meetings et des marches des broderies. En même temps, la situation dans l'est de l’Ukraine continue à se dégrader. Les forces d’autodéfense populaire des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk sont passées à l'offensive. La situation des civils restés dans la zone des combats devient catastrophique ». La veille, le samedi 23 août, la chancelière allemande Angela Merkel était en visite à Kiev. Lors de la conférence de presse finale, elle a explicité la position de l’Allemagne sur une éventuelle fédéralisation de l'Ukraine : « Quand nous parlons de la fédéralisation, nous voulons parler d'une version allemande. Nous comprenons qu'en Ukraine il s'agisse d'une décentralisation. C'est justement ce que veut le président Porochenko. Et nous soutenons cette position. ».

ng.ru

Kommersant

Le journal Kommersant analyse le discours du président ukrainien Petro Porochenko sur la parade qui a eu lieu à Kiev le 24 août à l’occasion de la fête de l'Indépendance. « Bien que nous nous soyons attendus à une rhétorique extrêmement dure de Petro Porochenko, le discours du président ne s'est pas distingué par un bellicisme particulier. Les experts l’expliquent par la visite de la chancelière allemande Angela Merkel qui a avancé samedi l’initiative d’une trêve dans l'est du pays et a évoqué la possibilité d’une réunion mardi à Minsk entre Petro Porochenko et le président russe Vladimir Poutine », écrit le journal.

kommersant.ru

Rossiyskaya Gazeta

Rossiyskaya Gazeta parle également de la parade tenue à Kiev, lors de laquelle le président Porochenko a comparé « l'opération antiterroriste » dans le Donbass à la Seconde Guerre mondiale et a promis à l'armée des moyens financiers de l'ordre de 40 milliards de grivnas (près de 3,5 milliards de dollars). Il a par ailleurs accusé la Russie de tous les maux de l'Ukraine et d'agression militaire entreprise sous couvert d’aide humanitaire.

rg.ru

Moskovski Komsomolets

Le journal Moskovski Komsomolets écrit que pendant qu'on fêtait la journée de l'Indépendance à Kiev, deux importantes unités des troupes gouvernementales comptant plusieurs milliers d’hommes et des dizaines d’unités de matériel de combat se sont retrouvés encerclées dans le Donbass. « La veille de la journée de l'Indépendance, le Conseil national de Sécurité et de Défense d'Ukraine a tenu une réunion secrète durant laquelle ont été présentées les données actualisées sur les pertes de l'armée ukrainienne dans le sud-est du pays. Le bilan officiel est terrifiant : 12 000 personnes tuées, 19 000 blessées, sans compter les personnes portées disparues », indique Moskovski Komsomolets.

mk.ru

 

Réagissez à cet article tweetant @rbth_fr #Ukraine


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.