SPIEF : La Russie et les Pays-Bas sont intéressés à développer des liens économiques

Lors du SPIEF-2013, le président russe Vladimir Poutine (2e à droite) s'est entretenu avec Premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte (à gauche). Crédit : Konstantin Zavarzine/RG

Lors du SPIEF-2013, le président russe Vladimir Poutine (2e à droite) s'est entretenu avec Premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte (à gauche). Crédit : Konstantin Zavarzine/RG

Le 20 juin, dans le cadre du 17e Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le président russe Vladimir Poutine s'est entretenu avec le Premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte, convié à ce forum en tant qu'invité spécial. Poutine et Rutte ont évoqué les relations bilatérales, avec une attention particulière portée aux perspectives de la coopération économique et commerciale, et à la mise en œuvre des accords conclus lors de la visite de M. Poutine aux Pays-Bas en avril de cette année.

La Russie et les Pays-Bas sont intéressés à développer des liens économiques et commerciaux et la réalisation de projets conjoints du fait des turbulences de l'économie mondiale, a déclaré le président russe Vladimir Poutine. « Nous réalisons un grand nombre de gros projets communs. C'est toujours important, mais étant donné les turbulences de l'économie mondiale, c'est doublement important », a indiqué le président de la Russie. Mark Rutte, à son tour, a également salué le niveau des relations bilatérales et a exprimé son espoir pour le développement des relations commerciales et économiques, il a souligné que ces relations se sont développées régulièrement dans la plupart des domaines de l'agriculture, l'énergie, les infrastructures et la santé.

Les Pays-Bas sont l'un des principaux partenaires commerciaux de la Russie, occupant la première place en Europe et la deuxième au niveau mondial après la Chine en matière de commerce bilatéral. En 2012, le commerce mutuel a augmenté de plus de 20% pour atteindre le niveau record de 82,7 milliards de dollars.

A la fin du premier trimestre de cette année, l'économie russe a accumulé 63 milliards de dollars d'investissements néerlandais, environ un tiers d'entre eux directs. Les investissements russes aux Pays-Bas ont franchi la barre des 30 milliards de dollars.

Traditionnellement, le domaine prioritaire de coopération entre la Fédération de Russie et les Pays-Bas est l'énergie. En 2012, la Russie a exporté aux Pays-Bas 2,9 milliards de mètres cubes de gaz. Gazprom et Gasunie travaillent en étroite collaboration sur le projet Nord Stream, dirigent la construction de la plus grande installation de stockage de gaz d'Europe Bergermeer, et promeuvent une coopération scientifique et technologique.

Gazprom réalise avec le néerlandais Shell le grand projet Sakhaline-2, les deux groupes ayant l'intention de travailler dans d'autres gisements en Russie et à l'étranger. Les ports néerlandais permettent d'assurer le transit vers le marché mondial d'une grande quantité de pétrole russe. Lukoil a acquis aux Pays-Bas une raffinerie comprenant 46 stations-service. La société russo-néerlandaise Standard entame la construction dans le port de Rotterdam d'un terminal pétrolier capable de recevoir notamment du pétrole de marque russe Urals.

Le SPIEF se tiendra du 20 au 22 juin. La principale séance plénière aura lieu le 21 juin. Le programme du Forum s'articule autour de thèmes tels que l'ordre du jour mondial pour une croissance économique durable, la Russie dans l'Agenda mondial, et les nouveaux catalyseurs du changement. Cette année étant celle de la présidence russe du G20, le forum accueillera les participants du sommet G20 Business.

Lisez plus sur le 17e Forum économique international de Saint-Pétersbourg

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.