Gâteau Volga: un dessert inspiré du plus long fleuve d'Europe

Olga Brovkina
Vous avez probablement entendu parler du grand fleuve russe Volga, avec lequel la vie des habitants du pays est étroitement liée depuis des siècles. Ne soyez pas surpris que dans l'une des villes établies sur son cours, vous puissiez trouver des gâteaux portant le même nom.

Suivez Russia Beyond sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les Russes adorent les douceurs sucrées et chaque grande ville russe a sa propre pâtisserie ou tarte unique. Par exemple, les habitants de Saratov (850km au sud de Moscou) régalent souvent leurs convives avec des gâteaux nommés d'après le fleuve au bord duquel leur ville a été bâtie – la Volga.

Ces gâteaux sont préparés selon une recette authentique. En fait, il s'agit d'une combinaison d'un biscuit fin et d'une épaisse couche de soufflé à la crème recouverte d'un glaçage au chocolat et rappelant le célèbre gâteau soviétique Lait d’oiseau, adoré par tous les Russes. 

Les gâteaux Volga sont en vente à la confiserie Pratchkine sur l'avenue Kirov, le principal axe piéton de Saratov. Ils ont été imaginés par le confiseur local Alexandre Pratchkine au milieu du siècle dernier. Il était le fils d'une femme issue d'une riche famille allemande qui s'est enfuie de son pays natal jusqu'à la frontière avec le Kazakhstan avec son amant, le batelier Alexeï Pratchkine.

>>> «Rayure glacée»: pourquoi les Russes aiment-ils toujours ce biscuit soviétique?

D'une manière ou d'une autre, dans les années 1950, après avoir servi dans l'armée, leur 18e enfant, Alexandre Pratchkine, est venu à Saratov et a obtenu un emploi de chargeur au restaurant Moskva (Moscou). Un jour, il a dessiné l'esquisse d'un gâteau et son patron l'a aimée, et c'est ainsi que sa carrière de pâtissier a débuté. Plus tard, il est devenu le principal confiseur de l’établissement, puis a dirigé la confiserie du restaurant Volga.

À ce jour, depuis de nombreuses décennies, les habitants de la ville et les touristes achètent les gâteaux Volga dans cette confiserie. Là-bas, gâteaux et pâtisseries sont encore emballés dans des boîtes en carton avec des ficelles.

Cependant, préparer cette pâtisserie à la maison n'est pas du tout difficile, car sa recette est assez simple et son goût ne sera pas inférieur aux versions des restaurants onéreux. Les gâteaux doivent être très moelleux et délicats ; l'essentiel est de suivre la recette à la lettre. Cela ne vous prendra pas plus d'une heure ou deux. Alors, commençons !

Ingrédients pour 8 portions :

  • lait – 500ml + 170ml pour le glaçage au chocolat
  • crème avec 33% matière grasse – 350ml
  • noix hachées – 200g
  • sucre – 200g + 5 cuillères à soupe de sucre pour le glaçage
  • gélatine – 10g
  • 1 œuf
  • bicarbonate de soude éteint avec du jus de citron – ¼ de cuillère à café
  • crème aigre – ½ tasse
  • cacao – 3 cuillères à soupe pour la pâte + 4 cuillères à soupe pour le glaçage
  • farine – ¾ de tasse
  • beurre – 100g
  • cacao pour la décoration

>>> L'abricotine: ce délicieux gâteau soviétique à l'abricot auquel vous ne pourrez résister

Préparation :

Pour préparer la pâte, mélangez l'œuf, la crème aigre et une demi-tasse de sucre dans un saladier.

Mélangez le bicarbonate de soude avec le jus de citron ; ajoutez à la pâte et bien mélangez jusqu'à consistance lisse.

Tamisez le cacao et la farine et ajoutez-les dans le saladier à l'aide d'un mélangeur, transformez en une masse homogène.

Mettez la pâte dans un moule beurré et cuisez-la au four à 180°C pendant 10-12 minutes.

Refroidissez le gâteau cuit et faites des perforations sur toute sa surface avec une fourchette.

Mélangez la gélatine avec le lait et laissez la masse pendant 10 minutes pour que la gélatine se dissolve.

Versez-y la demi-tasse de sucre restante et remuez le tout.

Ajoutez-y les noix hachées (j'ai utilisé des amandes), mettez le saladier dans un bain-marie et attendez que le sucre et la gélatine soient complètement dissous.

Retirez la garniture du feu et laissez refroidir.

Fouettez la crème jusqu'à ce qu'elle soit mousseuse, ajoutez-la à la garniture et battez au fouet électrique jusqu'à ce qu'elle soit aérienne.

Mettez la garniture sur le gâteau cuit. Puis, mettez votre chef-d'œuvre au réfrigérateur pendant 10 heures.

Préparez le glaçage au chocolat. Versez 170ml de lait dans une petite casserole (de préférence à paroi épaisse) et portez à ébullition.

Versez ensuite rapidement 5 cuillères à soupe de sucre et 4 cuillères à soupe de poudre de cacao. Mélangez le tout et remettez à feu moyen.

En remuant constamment, faites cuire le glaçage au chocolat jusqu'à ce que les grains de sucre soient complètement dissous. Cela ne prendra pas plus de 3-4 minutes. Retirez ensuite le glaçage du feu et ajoutez-y le beurre.

Mélangez le tout jusqu'à ce que le beurre soit complètement dissous. Le glaçage au chocolat à base de cacao et de lait est alors prêt. Laissez-le refroidir à température ambiante, pour qu’il épaississe. Maintenant, vous pouvez recouvrir le gâteau de glaçage.

La dernière étape consiste à saupoudrer le gâteau de poudre de cacao et à le couper en petits morceaux ; décorez-le selon vos envies et servez-le à vos invités ou sur votre table de fête.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, découvrez notre recette du kroupenik sucré, un dessert russe au millet avec un parfum de citrouille et d'agrumes.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d'interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies