Moscou s'illumine de 1418 feux en mémoire de la Grande Guerre patriotique

Ilya Pitalev/RIA Novosti

Crédit : Ilya Pitalev/RIA Novosti Crédit : Ilya Pitalev/RIA Novosti

Hier soir, le long du Quai de Crimée, en plein centre de Moscou, 1418 bougies ont été allumées, pour symboliser le nombre de jours séparant le 22 juin 1941 du 5 mai 1945, dates de la Grande Guerre patriotique, événement qui marqua profondément le pays.

Toute personne le désirant a donc pu se rendre sur les berges de la Moskova pour mettre en lumière une journée liée à son histoire familiale, ou simplement rendre hommage aux personnes ayant défendu la patrie.

Crédit : Ilya Pitalev/RIA Novosti Crédit : Ilya Pitalev/RIA Novosti

Les bougies resteront allumées jusqu'au 23 juin, à minuit, 76 ans après le début du conflit. Des « gardiens du feu », ayant revêtu des uniformes militaires, se chargent par ailleurs de raconter aux visiteurs les événements les plus bouleversants de cet épisode historique.

Cette action a été organisée dans le cadre de la Journée nationale de la mémoire et du deuil, célébrée chaque année le 22 juin en Russie.

Lire aussi : 

Lady Death et Terreur invisible: ces femmes tireurs d’élite

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.