Moscou présente ses projets de rénovation et de développement au MIPIM

Photo de presse

À Cannes, qui accueille du 14 au 17 mars le salon du MIPIM, le gouvernement de la ville de Moscou a présenté des projets à fort potentiel pour les investisseurs : la rénovation des zones industrielles, le développement des tracés des quais de la Moskova, la construction du parc Zariadié et le projet Ma rue.

Le ministre russe de la Construction, du Logement et des Services publics a souligné lors de son intervention que, « si par le passé, les participants russes présentaient principalement des projets d’immobilier commercial, cette année, la tendance est aux micro-quartiers de construction intégrée ».

La foire a permis de présenter les projets des quartiers Fili City et Seliger City, le complexe multifonctionnel du projet de la plateforme de correspondance Dmitrovskaïa et le centre d’affaires Fili Grad, développés par la compagnie MR Group, ainsi que le premier parc d’attractions à thème couvert de Moscou Ostrov Metchty (Île de rêve) du groupe Regions.

Lors de la conférence sur le développement global des villes, Sergueï Tcheriomine, ministre du gouvernement de Moscou et chef du Département des relations économiques extérieures et internationales de la ville, a rappelé que le volume des investissements reçus annuellement par Moscou s’élevait à près de 60 milliards de dollars (56 milliards d’euros), alors que le volume des investissements cumulés à Moscou était de près de 200 milliards de dollars (188 milliards d’euros) et qu’aucun grand fonds ni aucun grand investisseur ne s’était désengagé de Moscou. La ville créera les conditions « les plus confortables » pour les entreprises, a assuré le ministre.

Et d’expliquer que la ville accordait actuellement une attention particulière au développement du métro et notamment de l’infrastructure qui est en création au Nouveau Moscou. Dans les prochaines années, l’étendue des lignes du métro de la capitale augmentera de 130 km. « Ce n’est comparable qu’au rythme de construction des mégapoles chinoises, nous sommes au même point », a souligné Sergueï Tcheriomine, précisant que près de 250 grands pôles de transport seraient construits à Moscou d’ici 2020.

Pour les préparatifs à la Coupe du monde de football de 2018, Moscou a rénové et construit plus d’une douzaine d’hôtels au cours de ces dernières années. « Fin 2016, nous avons atteint un record avec plus de 17,5 millions de touristes venus à Moscou », a annoncé Sergueï Tcheriomine. Il a également invité ses collègues étrangers à participer au Forum d’urbanisme de Moscou qui se tiendra cette année du 6 au 12 juillet.

Lire aussi : 

Comment Moscou est devenue championne du monde de développement urbain

Les sept quartiers les plus chers et les moins chers de Moscou

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.