Trois traducteurs français présélectionnés pour le prix Read Russia

Médailles « Read Russia »

Médailles « Read Russia »

Anatoly Stepanenko
La liste contient 28 traducteurs de 18 pays. La liste finale des candidats sera publiée mi-août

Le prix « Lire la Russie/Read Russia » est attribué à un traducteur ou un groupe de traducteurs pour la meilleure traduction d’œuvres de prose ou de poésie du russe vers une langue étrangère publiée par un éditeur étranger au cours des deux dernières années. 156 candidatures de 28 pays ont été présentées pour la saison 2014–2016.

La liste des traducteurs présélectionnés a été publiée le 25 juillet et contient trois noms français. Dans la catégorie « Littérature du XXe siècle » (œuvres écrites avant 1990), le jury a sélectionné Jacques Michaut-Paterno pour sa traduction du livre Dernières feuilles de Vassili Rozanov (maison d’édition Syrtes) et Luba Jurgenson pour sa traduction du roman Camarade Kisliakov de Panteleïmon Romanov (maison d’édition Héros-Limite).

Dans la catégorie « Littérature russe contemporaine » (œuvres écrites après 1990), on retrouve Anne Coldefy-Faucard et sa traduction du roman Le Joyeux Soldat de Viktor Astafiev (maison d’édition Motif).

La liste finale sera publiée mi-août. Les noms vainqueurs de la troisième édition du Prix seront annoncés lors de la cérémonie officielle de remise des prix qui se tiendra le 10 septembre à la Maison Pachkov à Moscou et viendra clore le quatrième Congrès international des traducteurs. 300 traducteurs du monde entier sont invités à participer au congrès.

Repères

Le prix a été créé par l’Organisation autonome à but non-lucratif Institut de la traduction en 2011. Le prix est décerné tous les deux ans avec la participation du Centre présidentiel Boris Eltsine et avec le soutien de l’Agence fédérale pour la presse et les médias. n

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.